Bulle d'air! Index du Forum
Bulle d'air! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Bienvenue dans mon imaginaire ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bulle d'air! Index du Forum -> Bulle d'air! -> Le pigeonnier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Dim 3 Fév - 04:03 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

 
Tel le grand méchant loup, affamé et en quête d’une proie … sa proie … ma proie, avec ses pattes de velours, des bottes fourrées et molletonnées _ divines, au passage font aussi bien l’affaire … le loup est frileux des petons, je piste le petit poucet … des traces, infimes, çà et là … peut être un reste de campement un peu plus loin … Mis ici rien de probant.  
 
 
J’imagine déjà mon diner, frêle et timoré, apeuré et frissonnant, tremblant telle une feuille morte, jouant une cucaracha de ses genoux … « concerto pour claquement de dents » en fa dièse (c’est pour l’ambiance musicale … j’aime bien ! Pas vous ?) … son capuchon _ rouge évidement_ lui couvrant la moitié du visage. Hmmm … à s’en pourlécher les babines. Tout grand méchant loup que je sois … comment rester insensible à la vulnérabilité de ce futur petit rôti …. Une pomme dans la bouche et j’en verse une larme. 
 
Le monde est beau en cet instant … ne jamais en douter.  
 
Sauf que voilà, ces maudits piafs, tels les corbeaux qui tournoient au-dessus d’une maison aussi lugubre que peu solide, attirés par l’odeur alléché des miettes de quignons de pain noir et rassit, adoucit au beurre salé (la nuance est importante … sinon c’est moins bon), laissés par notre petit poucet, pas sot du tout, pour qu’il puisse être retrouvé, se sont tant remplis la panse qu’il ne reste pas la moindre trace. Sale bêtes ! 
 
 Entre me perdre dans la foret, rencontrer le chasseur et me faire tirer comme un lapin … bouloter la vielle carne et avoir des bouts de Mère grand coincés entre les dents pendant une bonne semaine … risquer de croiser un prince charmeur plus que charmant et lui gouter le derrière … préparer mon diner de la semaine en furetant du côté de la maison des nains  …. tester la trilogie de porcs séchés façons jambonneau : ibérique, basque et italienne …. J’en perds mon latin !   
 
Lupus, où est tu ?  
 
 Je montrerais patte blanche à l’entrée de la ville, trouvant chez le futur Marquis de Carabasse la farine nécessaire à ma transformation.  A défaut d’un chat Botté … je croquerais bien un chat potelé !  
 
Bouclettes dorées pour faire plus vrai, sourire enjôleur tant qu’ingénu … j’aurais suffisamment d’appétit pour attaquer le plus grand des bols... Et à pleines dents en plus.  
 
M’auriez-vous prise pour une princesse ? Je préfère le rôle de la sorcière. Ses cadeaux empoisonnés et ses filtres en tous genres !  
 
Pour preuve, voici en présent mes bottes … devinez quel danger vous courrez à les regarder !!  
 


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Fév - 04:03 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 04:13 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

Quand on pense au loup on en voit la queue.

Détaché, solitaire, le chat sèmerait il tout affamé mammifère?
Pas même un minois impertinent aux talents indéniables mais aux facultés de chasse à cours diminuées par la compression de bottes bien trop fermement lacées ou la chaleur bien trop élevée d�une fourrure abondante (fichtre combien de chats avez-vous chassez pour les confectionner ?)

Canis lupus y es-tu ? Point y est� ni Limoges, ni Poitiers dans votre voyage en pointillé.

Aucun Régal ? Aucune grande chair, débauches de Table ? Pas un troupeau docile exhibant fièrement leurs petites dents cariées par leur vie confortable, ne s�est égaré sur le chemin du loup joliment botté ?
Impossible ripaille permettant d�attaquer la chair tendre et engoncée des poncifs trop souvent accumulés dans les bergeries de ces villages croisés ??

Chance ou hasard ?

Tout est question de flèches, agacée par le vent, la brise ou le zéphire.
Et celle du clocher aujourd�hui pointe Bourbon pour ma part. Et je m�applique à ne laisser de traces où je passe dissimulant ainsi mes « moi », toujours pluriels, morcelés contradictoires, pas encore domptés en rustre affectionné.
D�entrechats en entrechat, le félin se dirige à pas de loup vers un de ses repaires, biffant un instant Mimizan, bifurquant pour arquer son arc à un concours de comté puis assister à la célébration d�une flèche un soir décochée par un certain Eros (roulant certainement les "r" d�une voix italienne et nasillarde) . Le matou pourra y déjeuner rondement après quelques jours de disette, mais sans y ronronner longtemps, pressé de reprendre chemins et sentiers. La Guyenne certainement, l�interdiction du territoire l�amusant.
Les mets y seront sans égal ? et peut-être que le chat peu potelé botté, perché ? pas encore comte ah non ! sera nouvellement bottée et y croisera une fée Carabosse, un loup affamé ? Une nymphe italienne gavée de viandes séchées ?

Stradivari
Funambule unijambiste

Je vois envoie Jasper mon oiseau de fortune, extrêmement lent et têtu. Il n�a jamais aussi bien porté son nom puisque Jasper que vous ne me le mangerez point.
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 22:07 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

Carabosse avait du s’emmêler les sorts … boire une de ses  potion avariée … ou se planter dans les divers ingrédients très compliqués. A la place d’une sauge officinale, la malheureuse, a dû en jeter dans son chaudron un bouquet de panachée …  
 
Ou pire … un brin de ciguë … L’idée même que le chat bottelé (compression de botté et potelé … pour ne pas sous-entendre d’autre signification … un chat saucissonné avec art) ai pu avaler une souris avariée, l’esprit ne lui a pas traversé … quoi que, ayant lu et relu sa recette, puis l’objet de son délire supposer … une conclusion s’est imposée.  
 
  
 
Le matou pas encore maté, affamé à  force de battre la campagne pour aller se faire trouer par une flèche pas totalement perdue, avait revu les exigences de ses repas à la baisse. Un rat des champs avait dû servir de diner !! 
 
  
 
Félin félon qui voudrait resquiller ? Tentant de se faire porter pale pour ne pas participer à ce concours, futur embroché d’archers hésitants voire inconscients… plaidant la folie pour n’avoir à assumer promesse faite par pur défi …  
 
  
 
Etrange choix qu’une ville d’eaux pour une boule de poils … chat échaudé craint l’eau froide … et matou mouillé coure t il se terrer ? Voudrait-il jouer à chat perché ? Monter au sommet d’un pic, un  cap, une péninsule …  
 
A filer ventre à terre, il finira au pied d’un donjon … d’un comte ou d’un duc … c’est sans importance … une princesse moche a délivrer de crapauds moins charmants que chamarrés …. Cadeau empoisonné, car tout bon amateur sait, que les contes de fée sont pour les enfants inventés, les princesses invivables de caprices exagérés et les dragons à servir de descente de lit destinés.  
 
  
 
Effacez les rêves et les contes d’un imaginaire trop florissant … d’autres naitrons, plus alambiqués encore.  Un chaton y perdrait ses moustaches … des bottes leur doublure ! 
 
  
 
Jasper bien que le piaf ne sera pas chassé … manquerait plus qu’il essuie, ce pauvre messager volontaire de délires sans queue ni tête, les coups de griffes d’un félidé en manque d’aventure … ou de folie.  
 
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 22:13 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

Jasper avait dû hoqueter ce pli d�une carabosse bosselée ou cabossée par des rencontres piquetées, mouchetant sa longue vie?
L�oiseau Hoqueta ou régurgita, comme chat ou rapace, un pli entrelardé de caractères illisibles, de points d�interrogations le laissant interrogatif. Mais tel un sire Champollion il sut décrypter sans trop de mal. Et pourtant, le chat rayé, raturé, barré de ses bacchantes lustré n�était pas au mieux de sa forme. Il n�aimait ronronner, ronchonnait en se transformant en ours mal léché. Il préparait déjà son départ. Et tant pis pour ces flèches à tirer tardives ou retardées. Il prendrait la route dès que l�abbé jargonnerait son sermon dominical. Alea Jacta es.Et tant pis pour les raouts, les kermesses et autres jubilés. Les mariages se feront sans lui. Il n�aimait ces réjouissances fléchées, balisées.
Il se demanda tout de même si Dame carabosse, si bien chaussée avait réussi à atteindre son point d�arrivée, en carrosse, en animal à bosses ?prompt à quitter le lieu des noces d�un pas véloce pour se diriger vers Biscarosse.
Son voyage redevenait un vrai sacerdoce
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 11:03 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant


 Jasper mériterait de passer sous les griffes du chat.  
 
Ou le matou, à trop se rouler en boule pour somnoler, à se faire bouler du  fauteuil ou à se tapir aux creux de genoux en aurait il les griffes limées ?  
 
A quoi rime un chat qui ne chasse plus et en devient pacha ? Un chat qui n’en est pas un … qu’est-ce donc ?  
 
Mérite-t-il une flèche bien ciblée pour l’embrocher … épingler il n’en reste pas moins accroché ! 
 
  
 
Parait-il que le Malin revêtirait une pelisse de chat noir pour se venait tourmenter ses victimes … En a-t-il pour autant la peau lisse ?  
 
  
 
Carabosse n’a pas de carrosse, et plus de bottes fourrées … mais peut être arrivera t elle a destination …. Pour mieux repartir ! 
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 20:45 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

 Vous etes une femme entetee!!! le danger vous sied il tant?
J ai réussi à sauver mes fesses et ce qui pousse autour. sain et sauf, je réitéré et signe dans ma bêtise... je m enrôle dans la milice puisque la mairie a été reprise. par contre je ne pense pas que les brigands en face cherche à nouveau logis et couverts. c est le jeu du chat et la souris.. nous inversions les rôles chaque matin.
Merci pour votre ami "Joker" Jmanci, j'y pense si je manque Smile
mais vous savez comme les chat son indépendant et orgueilleux. Mais oserai je penser que je vais voir votre minois dans quelques jours. si toutes fois vous trouvez gentilhomme pour remparts. je vous aurai bien proposé ma personne puisqu à présent coté rempart, je maitrise, j arpente aisément.
Mais vous n'aurez pas le plaisir de voir que mon séant s est tanné.. bien au contraire puisque ce sont mes bottes qui ont servi. quand je vous disais qu elles bottaient bien et que la couleur n était pas un hasard...
je préfère tout de même que vous restiez à la Rochelle, car les brigands font siège. Dans quelle mauvaise posture allez vous vous mettre!
prenez soin de vous et c est une injonction!
strad
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 26 Avr - 04:36 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

   
Seriez-vous chef de section que vous ayez le droit de me donner des ordres ? Je ris déjà à l’idée de vous voir, petit chef peu téméraire, tenter de convaincre une maigre troupe de vous suivre et défendre une ville à coups de bottes aux fesses !  
 
  
 
En ce cas je fomente déjà la future mutinerie … à peine arrivée que je serais déserteur … le comte ne m’ayant toujours pas donné son accord pour prendre part à la mêlée.  
 
  
 
Pas que le danger m’agréer, mais je ne me casse pas le séant à travailler à des projets de coopération avec le Poitou depuis presque 6 mois pour qu’un gus qui a oublié de réfléchir et de regarder ailleurs que son nombril vienne tout jeter aux vents d’un caprice ! 
 
  
 
Peut-être même, et je reconnais l’espérer, n’aurais-je même pas à visiter les remparts de Poitiers … ou d’ailleurs ! Oserais-je seulement avouer que je vois surtout dans cette folie la possibilité de joindre Niort, certes par des voies détournées … mais en solide compagnie !  
 
  
 
J’ai promis au chancelier Poitevin, et a qui voudra se joindre à nous, une sévère cuite et la gueule de bois qui va avec a maudire les pics vert fêtant le printemps  consécutive à une soirée plus qu’arrosée à la fin de toute cette folie. Serez-vous des nôtres ?  
 
  
 
De vous à moi, celui qui devrait prendre le plus soin de lui-même n’est pas le plus blond des deux ! 
 
  
 
Albu 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 01:30 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

  
  • Expéditeur : Stradivari 
  • Date d'envoi : 26/04/1461 - 20:41:42 
  • Titre : Re: Une histoire de chance ? 
  • comment ça je ne suis pas téméraire!!! vous vous méprenez lourdement. ce n est pas parce que je suis taciturne ou détaché de certaines choses, ce n est pas parce que je me retrouve face à une armée de brigands avec une seule lanterne près de moi que je suis un pleutre!!
    sachez d ailleurs que je n ai rien contre les brigands tant qu ils ne me font rien.. enfin je ne généralise pas c est tout.

    de bien plus poudré sont à mes yeux plus gredins que certains. et cette poudre laiteuse ne cache que leur bassesse.
    cette beuverie annoncee, vous l envisagez sur Poitiers ou sur Niort, car je m ennuie sur ses remparts et ne désire que les délaisser pour reprendre la route.
    prenez soin de vos blondeurs
    Strad
     


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 11:35 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

   
Comme vous voici enflammé sur une boutade … je retire volontiers mes paroles … tant parce que je vous crois que parce que votre véhémence parle d’elle-même !  
 
Et aussi parce que je n’ai jamais cru que vous deviendriez mon chef de section ! … Il m’arrive toujours d’être traversée par des idées farfelues … fort heureusement elles me quittent si vite arrivées.  
 
  
 
Je ne sais encore ou se fera la beuverie en question … sans doute Niort, si j’arrive à faire venir le Chancelier, ou La Rochelle … Le temps de réunir tout le monde … peut être serez-vous encore des nôtres !  
 
  
 
Si l’on me dit girouette vous êtes sans doute clocher … pas loin derrière moi, j’en mettrais ma main à couper …. Quoi que non, surveillons nos paroles en ces temps où certains ont la lame rapide et le tranchant vif.  
 
  
 
Toilettez votre pelage et coiffez vos moustaches, le jour où je viendrais les tirer ne saurait être si loin ! 
 
  
 
Albu


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Jeu 30 Mai - 08:26 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

   
vous l'avez induite en erreur!!! vous et messire Jmanci tout autant. je vous égorge dès notre prochaine rencontre ou mieux je me mettrai aux fourneaux...un plateau de bulots. devrais je déjà inciter un messire à être plus pressant? il déjà prêt à vous promener sur une plage que je n ai toujours point trouvé sur Niort. 
 
  
 
 lisez donc et tentez de ne pas sourire.je vous mets au défi de ne pas ébaucher un seul sourire! 
 
  
 
 Cher sieur, 
 
  
 
 Je suis à La Rochelle où j'ai retrouvé par hasard dame Albu et sieur Jmanci. 
 
 Dans la conversation, ceux-ci m'ont appris que j'avais refusé vos avances. 
 
 D'après eux, il était plus qu'évident que je vous plaisais. 
 
  
 
 Je suis vraiment désolée, je n'ai rien vu, absolument rien. 
 
  
 
 Vous disiez ne pas vouloir de femme dans votre vie, je vous ai cru. 
 
 Vous me plaisiez énormément, mais je n'osais vous le montrer de peur d'un refus de votre part. 
 
  
 
 Je vous écris par l'intermédiaire de ma cousine 
 
  
 
 S'il est vrai que je vous plaisais, j'aimerais le savoir et si vous le désirez nous pouvons nous retrouver quelque part 
 
  
 
 Bien à vous 
 
  
 
 Laouna 
 
 ......... 
 
 Je reponds quoi.... Dame albunea et sieur Jmanci se sont mépris!! vous etes une sacree andouille dans cette farandole de mets et moi plus andouille d'en rire. 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Jeu 30 Mai - 08:27 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

   
Je l’ai induite en erreur … nooonnnnnn … siiiiii … et sciemment !! Mais pouvais-je deviner qu’elle aurait le courage de prendre la plume pour vous livrer sans la moindre pudeur son inclination ? J’avais, à mon grand damne, misé sur sa timidité sa retenue et ses grands discours de « ne vouloir de compagnon ».  
 
  
 
Bien vite oublié que cette idée … au moins suis-je rassurée, les gallinacées n’ont pas plus de constance qu’a l’habitude … Rajoutez quelques morceaux de bécasse dans votre soupe de bulot … elle n’en sera que plus savoureuse.  
 
  
 
Je reconnais perdre ce défi … et largement ! Incapable de retenir un sourire, pas plus que de rire … et je tairais cette larmichette perlant au coin de l’œil alors que j’arrivais à la fin de votre courrier ….  
 
  
 
J’ai fuis la plage (introuvable) de Niort a moins ce que ne fut sur les berges de la Sèvre … , fuirais le Poitou et l’étrange jumeau de mon soupirant soufflant comme un buffle présent ici même … je vous maudis déjà suffisamment … ne me donnez pas de raison de vous détester en me rappelant a son bon souvenir ….  
 
  
 
Dites a votre dulcinée que parfois la vie est cruelle … ou bien écrasez lui le cœur définitivement de votre talon botté … vous serez tranquille !  
 
  
 
Vous vouliez étouffer votre côté grinçant et piquant … belle erreur … la pire de toutes à mes yeux … c’est pourtant ce qui distingue les êtres fades de ceux dont on garde le souvenir ! 
 
  
 
J’ai émis l’idée d’avoir besoin de vos services d’archer a notre dernière entrevue … je crois que j’attendrais que vous ayez décoléré !! 
 
  
 
Andouillement votre …  
 
  
 
Albu.  


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 00:51 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

 
  •  
    Bonsoir Dame Albunea,
    j'espere que ce pli vous trouvera dans une taverne à cuisiner un diner comme se doit de le faire toute bonne dame à marier ou damoiselle de la bonne société avide de prendre soin d'un mâle las de son labeur.
    Qu en est il?
    De mon coté, me voici "porte-épee" escortant une damoiselle qui souhaiter se rendre sur Arras puis j'aviserai avec le vent où mes moustaches se plieront comme des roseaux.
    Actuellement je peux vous assurer que les routes du nord sont d un ennui mortel et les villages près de l'agonie. me voici prêtre donnant l extrême onction aux quelques villageois souffreteux.
    Stradi et sourit

     


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 00:53 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

   
Ben voyonnnnns …  
 
A croire que c’est le destin. De vos nouvelles presque au lendemain d’une autre missive.  
 
Je vous maudis autant que vous m’en avez voulu il y a peu !! Il a fallu que Fred sorte de sa torpeur et se plaigne que « ma présence lui manque » … j’en suis à élaborer les plus délicates tortures et la façon de faire disparaitre vos restes.  
 
Est-ce cela l’image de la femme bonne à marier que vous avez ? La parfaite ménagère qui accommode les morceaux de viande d’une nature inconnue dans de parfaits ragouts et autres plats goutus …  
 
Je serais plutôt trop affairée en tous points pour prendre le temps de manger …. De toute façon, de retour en Poitou, je fais déjà une overdose de mollusques.  
 
J’ai eu le luxe de faire ce soir une merveilleuse brochette de coquelet … Zim … en un coup, deux mots saucés çà et là et déjà passé au grill.  
 
Je prépare bien plus mon déménagement futur … retour en Guyenne !  
 
Si les routes du nord étaient les seules à mourir d’ennuie …. Je vous assure que celles du Périgord ne valent pas mieux … Que diable allez-vous donc faire à Arras ? J’espère au moins que la demoiselle a les yeux qui papillonnent … qu’elle vaille la peine d’aller trépasser d’ennui.  
 
Rejoignez-nous quand bon vous plaira … et si vous aviez en plus l’envie de renouer avec les délicatesses de la diplomatie … oups … nonnnn je ne suis pas une éternelle rêveuse !! Juste une indécrottable optimiste.  
 
Bien à vous.  
 
Bulle  


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 21:05 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

  
    Bonsoir !
    Vous me maudissez ??? Moi ???! Arrivez-vous imaginer ce large sourire épinglé sur mon museau ? Je suis bien aise de vous savoir courtisée par une perle nait d’une belle huitre ! Et j’y serai pour quelques choses ?? nooonn ? Vous pensez ? Dois-je numéroter mes abattis ? Je vais ressembler à une grille de sudoku complexe. Quant à les faire disparaitre, j’ai bien une petite idée si vous avez vu la pièce de théâtre « beignets de tomates vertes ». tout est dans la sauce….
    Et ce messire qui soupire me demandant pourquoi vous ne répondez pas et quand nous avons prévu de revenu sur Thouars….se plaignant de votre mutisme. Mutisme… Huitre pour huitre ? Vous qui pensez que je faisais dent pour dent après vos tirades en taverne auprès de dame Louana ?
    En vous installant en Guyenne la perle de nacre risque de se transformer en perle de larmes. Briseuse de perles !!!!
    Vous préférez diner en Poitou, embrocher coquelets, dont l’onomatopée « zim » m’a fait serrer mon postérieur.
    De mon côté mon voyage reste chaotique. Apres avoir traversé la champagne qui ne demandait qu’à être achevée tant la vie a disparu, j’ai fait une halte sur Péronne. Et là une mécréante telle que vous m’a si saoulé que je n’ai pu quitter la ville. Le second jour, pensant la prendre à contre-pied, j’ai pris la route avant de me rendre en taverne. Mais c’était sans compter avec la perspicacité qui caractérise la gente féminine. J’ai été saoulé plus que de raison…mais le lendemain je me suis retrouvé sur Arras, saoul, en prison puisque sans sous dans une capital, impossible de sortir de prison et donc de me nourrir tant je titubais. Et cela pendant 2 jours !!! Même ma réputation en a pris un coup (PR en moins !!)
    A présent je reprends la route vers calais pour y prendre le bateau et saluer les Anglois. Enfin si je trouve à embarquer. Aucune damoiselle qui parpelège, aucune que je regarde, n’oubliez pas que je regarde essentiellement l’horizon. Mais je compte bien fureter vers la Guyenne après ce saut chez les anglois si vous me promettez couverts (une cuillère à soupe ?).
    A bientôt
    Stradivari de Carabas
     


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 5 Juil - 09:34 (2013)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ... Répondre en citant

   
Saintes … ville à mourir.  
 
  
 
Pour toute compagnie je pense que nous avons deux rats morts (que je soupçonne de s’amuser plus que nous), le silence et la froidure des pierres… j’ai tué par mégarde les fourmis qui me montaient le long des chevilles sans penser une seconde commettre le génocide de nos compagnes en cette ville !  Oui je sais … j’ai un don naturel pour vendre les qualités d’une cité !  
 
Que faire dans un tel trou ?  J’apprends le maniement de la hache, je taille des broches et des couverts, des bols et des écuelles …. Je prépare le festin qui clora cette période passée en Poitou.  
 
  
 
Au menu fruits de mer … mais pas de perles … même les huitres sont trop belles pour les voir éclore … à la limite des couteaux … histoire de les achever sans bavure.  
 
A y réfléchir … je vous laisse, si vous le souhaitez, ces mollusques aux yeux vides et sans saveur … tout ceci manque bien trop de piquant … j’ai besoin de vie, de rires et d’épices … j’ai des envies de parfums et de découvertes, de couleurs et d’effluves …. 
 
  
 
Vous regardez l’horizon … et vous avez bien raison.  
 
Peut-être d’ici peu irais-je trouver ce bateau qui nous attend quelque part le long de la Loire … Zeph a des envies de commerce … je ne saurais dire pourquoi je suis plus partagée … peut être ce souvenir d’une croisière un jour vers Toulouse... interminable … mon cœur dansant la gigue avec mon estomac trois jours durant …  
 
J’en arriverais presque vouloir rester en Guyenne … un comble !! 
 
Je garderais les yeux sur la ligne d’horizon !  
 
  
 
Passez le bonjour aux anglois … et peut être pourrez-vous, par la suite, venir me conter vos cours de langue !!  
 
  
 
Portez-vous bien !  
 
Bulle …  


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:44 (2018)    Sujet du message: Bienvenue dans mon imaginaire ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bulle d'air! Index du Forum -> Bulle d'air! -> Le pigeonnier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com