Bulle d'air! Index du Forum
Bulle d'air! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Diplomatiquement correct ...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bulle d'air! Index du Forum -> Bulle d'air! -> Le pigeonnier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 20:55 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

 
Votre excellence …  
 
  
 
Enfin … Votre Excellente Folie … devrais-je écrire…. Pour rester polie et parfaitement diplomatiquement correcte.  
 
  
 
Je suis au regret de vous annoncer que je suis d’humeur très chagrine !! Vous allez jubiler quand pour ma part je déchante. Mais comme tout ambassadeur qui se respecte, je sais reconnaitre mes tords … et surtout quand les autres avaient raison, même quand ils ne dévoilent des informations que pour nous garder en ville.  
 
  
 
Aussi je reconnais bien volontiers votre immense savoir quant à la population locale … réduite à néant à Niort, a un simple d’esprit a Poitiers et a  … misère qu’allons-nous trouver à Thouars ?  
 
  
 
Que ne vous êtes-vous pas fait petit pour passer dans une de mes poches ? Quelle idée d’accepter la charge de chef de port ?… quoi que de ça on s’en débarrasse plus facilement que du souvenir d’une troupaille déjantée à qui vous allez sévèrement manquer.  
 
  
 
Demain nous serons à Thouars … et déjà je pense à repartir quand j’imagine le pire de ce qui peut nous attendre. Dans les projections les plus folles se mêlent des licornes, ogres, cyclopes, héros grecs des temps anciens, des farfadets et fées de toutes régions et, comble de mon ravissement, un dragon vert à pois violets !!  
 
  
 
Si l’envie vous prenait de venir nous rejoindre un temps la haut … là où il fait brumeux et ou les ombres prennent vie …. Soyez assuré que nous en serions ravies.  
 
  
 
Je prendrais grand soin de votre épouse toute neuve d’ici là.  
 
  
 
Bien amicalement.  
 
  
 
Albunea 
 


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 7 Déc - 20:55 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 8 Déc - 03:51 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

Votre Excellence,

Quel plaisir de vous lire et quel plaisir de voir que vous savez reconnaitre mon immeeeeeeeense savoir sur la population local, je n'ai guère de mérite c'est quand même mon comté.

Quand à ce que vous trouverez à Thouars, et bien, ce que je peux vous dire c'est que vous pouvez oublier les sublime héros grecs, vous n'aurez le plaisir de pouvoir en croiser. A moins que vous ne buviez une trop grande quantité de bière là peut que vous prendrez un Héphaïstos pour un adonis

Hélas ou heureusement, quand je me vois confier une charge, je prends le plus grand soin à la mener à termes, bien que l�envie de venir rejoindre votre petit groupe me fait envie, je ne puis quitter la rochelle, mais vous, revenez y vite, nous n�avions pas fini notre petit jeu de questions

J'espere que mon petit courrier vous aura fait sourire et par la même occasion fait fuir votre humeur chagrine.

Heureusement que vous prenez grand soin de mon épouse forcé, elle a notre enfant chauve avec elle.

Tenez-moi informer de votre épopée à Thouars.

Amicalement

Jmanci
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 8 Déc - 04:11 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

 
Rhoooo prit en flagrant délit de fierté et de pavanage. Devriez avoir honte !!  
 
Z ‘aviez raison mais c’est pô une raison pour faire le fier et jouer au paon qui fait la roue ….  
 
  
 
Je devrais vous maudire et vous détester d’avoir eu raison … pire que ça si ça se trouve, avec vos mauvaises paroles, vous nous avez jeté le mauvais œil … c’est de votre faute si nous ne croisons âme (intéressante) qui vive sur notre route …. J’en suis sure …  
 
C’est pas juste … vous jouez pas à la loyale !! 
 
  
 
Fallait le dire que vous aviez un coté sorcier …. Que vous pouviez interférer avec les forces occultes pour nous pourrir la vie ….Fallait le dire qu’en fait d’aspirant ambassadeur vous cherchiez  a devenir un sorcier tout droit issu de rites païens …  
 
  
 
Comment ça le psychote ? Non non non … le manque de sommeil … et accessoirement d’alcool … ne me monte pas à la tête …. Etant donné qu’il a été prouvé que nous réfléchissons via les orteils … A moins que ce ne soit l’inverse … certains marchent sur la tête … tout cela en devient reversant …  
 
  
 
Je contre carrerait vous plans diaboliques en rameutant à Thouars l’intégralité de notre troupe fracassée du bocal. Faut dire qu’à force de tourner en rond chacun de notre côté, on en arrive à se sentir comme des poissons dans l’eau. Fatalement c’est une sacrée fête quand tout ce petit monde se regroupe ensuite.  
 
  
 
D’ici à ce que vous mesuriez à quel point vous vous ennuyez sans nous dans votre petite ville au bord de la mer …. Je vous propose de poursuivre ce jeu des questions laissé en suspend !! C’était mon tour non ? Non !! M’en fiche, je décide que si. Vous vous inclinerez, pour deux raisons : par pure galanterie … ou parce que  je vous laisse pas le choix … à vous de décider !! 
 
  
 
Une merveilleuse esquive, digne de moi, vous a permis de ne pas répondre à la question fatidique « Quels étranges et périlleux dangers fuyez-vous que vous ayez besoin de la protection de votre amie ? » 
 
Bah quoi ? Demie blonde ne veut pas dire demie mémoire … bien au contraire, elle sur compense mon manque de neurones !! 
 
  
 
Peut-être daignerais je répondre a celle que vous me retournerez, si votre réponse me convient !! 
 
  
 
Diplomatiquement  votre …  
 
  
 
Albunea  
 
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 21:05 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

Bonjour,

Alors votre arrivée à Thouars s'est elle bien passé ? Avez vous réussit à trouver des chopes pour voir votre adonis ? Et aussi un peu de bière pour que vous retrouviez vos esprits, vous me sembliez un peu troublé dans votre dernier courrier, mais cela m'a bien amusé.

Oui je sais je pose déjà des questions que voulez vous je ne peux m'empêcher de le faire, ma curiosité sans doute ou peut être l'envie que vous y répondiez pour pouvoir vous lire de nouveau.

Pourquoi ai-je besoin de quelqu'un pour veiller sur moi ? Hum, je dirais simplement que j'ai parfois tendance à me mettre dans des situations délicate, me fesant ligoter et torturer, imaginez un peu un groupe de femmes en folie s'amusant à me marier de force� mon garde serait bien utile dans une telle situation, qu'en pensez vous ?

Il semblerait que ce soit mon tour de vous posez une question, les précédentes ne comptaient pas,
Alors dites moi tout, racontez moi votre vie.

A très vite

Jmanci
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 22:05 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant


Bien le bonsoir.  
 
  
 
Je fais tout juste mes premiers pas dans les tavernes Thouarsaises …. Entre courants d’air, vieilleries, niaiseries, et claquement de portes, je ne suis pas du tout dépaysé de notre chère capitale de Guyenne.  
 
  
 
Il y a là un homme qui ne tient pas en place … incapable de poser une fesse sur sa chaise, il choie lamentablement à chacune de ses tentative de bouger le petit doigt … Mais il s’obstine, encore et encore …. Attendant je ne sais quoi … peut être un semblant de discussion qu’il n’a pourtant pas l’air prêt à engager …  
 
Et moi me direz-vous ? Pourquoi je n’aide pas ce « malheureux » ? Parce que fatalement à vos yeux, et face à votre incessante manie à me donner le mauvais rôle, je suis le bourreau et lui l’innocente victime …  
 
Et bien pour être totalement honnête je m’interroge. Entre l’encourager à parler et devoir subir le flot continue d’une vie aussi morne que plate, ou me contenter d’un dialogue de sourd en monosyllabes qui, quoi que sans le moindre intérêt, me laisse au moins le temps de vous répondre entre deux hochements de têtes.  
 
  
 
Ce séjour à Thouars s’annonce …. Pffff comment dire … mémorable !!  
 
Je sens que je vais maudire ce jeu du « je te rejoue la première rencontre chaque soir pour pimenter notre relation à faire rougir de jalousie les pâquerettes »  juste devant mes yeux. J’en suis ….. rêveuse !! Tant de passion dans un « Oh bonjour belle demoiselle, votre sourire est très joli, je veux vous épouser et avoir des enfants » …  
 
Traduction faite dans ma tête de demie blonde blasée : « M’amzelle, z’etes trop belle. T’as des yeux à faire exploser mes braies. Etant donné que mon égo de male ne supporte pas de rester seul un jour entier, que tu vas pas accepter de passer pour une fille de rien, si je t’offre de t’épouser, foulant allègrement du pied le caractère sacré du mariage, tu vas trouver que je suis un gars bien et on pourra aller se rouler dans la paille ».  
 
  
 
Est que je réponds à votre questions sur les choppes ?  
 
Ais je eu le temps de me prendre une cuite ? Pas le moins du monde. En ai-je envie ? Pas franchement vu les pécores croisés dans les parages … et boire seule n’est pas des plus intéressant non plus !!  
 
  
 
Quand a l’idée de vous raconter ma vie … comme ça ? Telle qu’elle …. Ca va être long et très ennuyeux, du premier jour à celui-ci … pfff mais vous êtes insomniaque pour vouloir vous faire autant de mal ?   
 
Vous allez devoir cibler vos questions … ceci sera un tour nul … ça ne comptera pas puisque vous ne posiez pas réellement une question.  
 
  
 
D’ici a ce que :  
 
_ Vous en ayez marre de mes divagations et exigiez que je cesse de vous écrire.  
 
_ Vous vous lassiez de tourner comme un lion en cage a La Rochelle et vous décidiez a nous rejoindre.  
 
_ Acceptiez de jouer le jeu et reformuliez votre question dans un courrier suivant.  
 
_Tuiez le temps à répondre à une demie blonde farfelue parce qu’entre ca et écouter pousser l’herbe … en hiver y a pas grand-chose à faire.  
 
(Rayez les mentions inutiles) 
 
  
 
A bientôt.  
 
Albunea 
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 03:09 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

demi blonde,

Me tromperais-je en disant que ma folie ainsi que mes âneries vous manquent ?

Je dois pour ma part avouez que vos mésaventures me font rire, mais je compatie à votre souffrance, je connais bien la ville pour avoir du y rester pendant la guerre et je ne savais pas ce qui était pire, être à Thouars ou bien devoir aller au champ de batail.

Mais n'ayez crainte à rire de vos mésaventure, j'en ai moi-même subit une, semblerait que ce soit vous qui jouiez à la sorcellerie en m'envoyant ce démon pour me torturer dans mon seul moment de détente, même pas une petite chope j'ai pu boire tranquille

Vous dites que ma question n�en était point une, hum, alors ciblons là, qu�elle est donc cette histoire que vous dites avoir oublié et qui vous fait tant rougir

Et pour vous répondre peut être bien une de ces deux là
Comme vous le voyez j�en ai déjà fait une, peut-être finirais je par faire l�autre.
Dites moi quand donc quitterez vous Thouars ?

D'ici a ce que :

_ Vous vous lassiez de tourner comme un lion en cage a La Rochelle et vous décidiez à nous rejoindre.
_ Acceptiez de jouer le jeu et reformuliez votre question dans un courrier suivant.

J
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 03:49 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

  
J   
  
( … pense puis j’oublie … c’est la vie c’est la vie …. moui facile, mais tentante)  
  
   
  
Ohohhh mais dites-moi, vous entrez fort dans le vif du sujet !!  
  
   
  
De vous conter ma vie … exercice ennuyeux pour moi et bien pire que cela à lire pour vous … vous passez a « dévoilez moi votre secret le plus honteux » !! Heureusement pour vous que vous avez mon autorisation de fouiller de la sorte mon passé… je doute seulement que la réponse satisfasse votre curiosité.   
  
   
  
Mais puisque tel est le jeu … je me plie de bonne grâce aux règles édictées par … moi-même c’est fort probable … ou bien vous … je ne sais plus.   
  
   
  
Cette histoire que j’ai oublié, et ce n’est pas seulement feint, vous comprendrez pourquoi plus tard, remonte à l’époque où je faisais partit d’une troupe d’artistes itinérants. Nous sillonnions les routes helvètes, champenoises ou artésienne en compagnie de votre charmante et néanmoins nouvelle épouse, qui, au passage, vous embrasse fort mais s’étonne que vous l’ayez déjà oublié (« rhooo le mufle, le malotru, le malappris … le pas appris du tout d’ailleurs » … ça c’est la voix de votre conscience que je m’approprie ouvertement !), et de nos troupes respectives …   
  
   
  
A cette époque, elle avait pour compagnon de voyage … et peut être plus en fonction des affinités … j’ai jamais trop cherché à savoir tant les choses m’allaient parfaitement telles qu’elles étaient … un homme qui répondait au doux nom sonnant et carillonnant de Brubru …. Je m’essayais un peu à la peinture, beaucoup aux acrobaties, autant au dressage et aussi au plaisir de vivre sans se poser de question !!! Juste pour le plaisir.   
  
C’est là !! Un soir en Champagne que j’ai gouté ce fameux breuvage tout droit sorti de l’enfer … parce que je ne doute pas qu’au fond du sac de Bru, qui plus tard deviendra pour moi un grand frère attentionné toujours prompt à me remettre droite dans mes chausses, que se trouve l’antre du malin !!  
  
Le groggy …. Réveil mort parmi tous … Cuite mémorable … trou dans ma mémoire digne de la boulasse qui s’ensuivra !  
  
Au petit matin, les deux compères, en vinrent à insinuer toutes sortes de choses … entre une nuit entamée dans une roulotte, des vêtements qui se seraient volatilisés, des ébats trop houleux et enfiévrés pour qu’on les raconte (mouais … connaissant les deux loustics, y a pas grand-chose qu’ils ne disent pas) et des sourires de connivences échangés entre eux !!   
  
Soit j’étais fin saoule, soit le pic vert dans ma tête a mis près qu’une semaine avant de me laisser tranquille, soit j’avais abusé  et même sur abusé et je connaissais les risques … mais non je ne me souviens de rien !!   
  
Pire encore, je me suis, ce matin-là, réveillée la bouche pâteuse et une barre au milieu du front, bénissant l’hiver champenois de distiller la lumière au travers d’une chape de nuages, mais sur ma coucher et toujours vêtue !!  
  
Je garde de cette époque un sentiment d’étrange plénitude … ne serais ce qu’en mémoire de cet ami et de Filo, de ce que nous avons traversé tous les deux ou de l’amitié qui nous lie … je n’ai jamais cherché à tirer le vrai du faux de cette aventure. Si tant est que cela soit vrai : je préfère ne pas m’en souvenir. Si rien de leurs insinuations ne devait être réel : et bien je garderais tout de même de cette blague un souvenir cuisant.   
  
 Et l’amnésie, parfois bien plus que pratique, feinte ou non, pour l’occasion, me convient parfaitement !!  
  
   
  
J’ose espérer avoir répondu à votre question, quoi que sure que votre curiosité n’ai pas été assouvie.   
  
En ce qui concerne la suite : je quitte Thouars demain dans la soirée … seule je pense. Alenyah me demande de me joindre à eux pour regagner Poitiers, rencontrer les membres de la chancellerie et les ambassadeurs qui les accompagnent. Peut-être ferrez-vous partit du lot !!  
  
   
  
Doooooonc à moi de trouver une question à vous poser en retour … pas d’esquive possible, pas comme la dernière fois … et de grâce, lâchez-vous … pourquoi serais-je la seule à me dévoiler dans notre petit jeu ? Avez-vous tant à cacher ? Ou si peu justement que vous ne craignez que ce jeu ne finisse trop tôt ?   
  
   
  
En quoi croyez-vous ? Et par extension quelle est la réciproque ?   
  
   
  
Vous laissant vous débattre avec vous-même sur ces quelques mots,   
  
   
  
Albunea,  
  
 jurant que si vous en redemandez, c’est que vous êtes réellement frappé !  
  


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 05:12 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

bien le bonjour, et bien le courage à me lire

Oubliez mon épouse comment le pourrais je ? Elle que je connais depuis si longtemps, celle pour qui mon c�ur ne cesse de battre et la réclamer, peut être entendra-t-elle ses battements� oula voila que je déraille et me lance dans les mieleries vite que l�on me donne une chope pour retrouver ma raison

Hum voila la chope est bu je devrais avoir un peu plus les plein pouvoir sur cette chose que l'on appel cerveau

Je comprends mieux le pourquoi de vos rougissement désormais, il est vrai qu'une nuit de câlinerie oublier dans l'ivresse peut mener a l'empourprement des joues� il est vrai que ma curiosité n'est jamais assouvie et nous reviendrons la dessus.

Mouai une autre chope ne peut pas faire de mal non ?

Et donc pour vous répondre

En quoi crois-je ?

Commençons par ce qui parait il me transcende
Vous êtes tout à fait convaincu que les choses sont des copies des Idées.

Vous êtes tout à fait convaincu que l'homme sage doit participer à la vie de la cité.

Vous êtes tout à fait convaincu que la beauté résulte de certaines proportions et de certaines mesures et rythmes harmonieux.

Vous êtes tout à fait convaincu que l'Etre Divin est tout-puissant.

Vous souscrivez tout à fait à l'idée que la métaphysique est la science de ce qui est, en tant qu'il est : de l'étant en tant qu'étant.

Ne serait ce pas là encore un moyen de detourner votre question pensez vous ?
Et bien cela aurait pu, mais je vais vous répondre, les seules choses auxquelles je crois sont le présent et l�'ncertitude de la seconde qui arrive, on ne peut croire que l'actuel.

parait il que le passé, le présent et le futur ne sont en réalité que la même chose et qu'ils ne sauraient être autre qu'actuel, permettez que je m�explique:

Le passé lui n'est déjà plus et ce qui est à venir n'est pas encore.
Nos souvenir reprennent vie dans notre esprit ils y sont gravé, ils ne sont déjà plus et sont dans le passé qui lui également est déjà dans l�inexistence, il reste donc ces images, nos souvenirs dans notre esprit, qui reprennent vie quand nous les évoquons, et notre esprit, celui est bien dans le présent.
Pour ce qui est de l'avenir, toutes les actions que nous préméditons, nous sommes bien d'accord qu'elles ne sont pas encore et qu'elles ne prendront réellement vie que quand nous le débuterons, elles en seront donc présentes or tout cela se fait sans que nous puissions être sur de la suite sans que nous puissions le voir, et il est évident que ce que nous voyons n'est donc plus a venir mais déjà présent

Me suivez-vous ou bien vous ai-je déjà perdu ? Bon bon d'accord je fais un résumé

Le passé, le présent, le futur tout n'est que présent, le passé vit le présent par les souvenir présent, le présent lui est l'actuel, quand au futur il vit dans le présent de par son attente et son incertitude.
C'est donc pour cela que je ne crois qu'au présent et aux secondes incertaines

Et notre rencontre me le prouve bien,

Voila ce que ca fait quand je bois des chopines je pense trop sans doute et vous me lancez sur des questions philosophique

Pour ce qui est de la question, je vous retourne la votre en quoi croyez-vous ?

j
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 01:41 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant


Très cher ami ….  
 
J’ai tenté de comprendre un minimum votre dernière lettre …je l’ai lue à jeun, avec une à deux choppes dans le nez, avec une dizaine de choppes dans le gosier, de nouveau à jeun …. Peut-être devrais-je essayé de la lire parfaitement ivre … mais ce ne sera que demain, au plus tôt.  
 
Aussi, comme tout courrier mérite réponse, et que vous avez fait l’effort immense de répondre au mien, je ne saurais vous privé plus longtemps de mes élucubrations !! 
 
J’aurais au moins retenu que vous ne croyez qu’en peu de choses. A bien y repenser … ce sont vos explications tortueuses qui m’embrouillent l’esprit plus assurément que le reste !! Rhaaaa méchant que vous êtes … en fait c’est ça, vous vous vengez de « je ne sais quoi » par ces bassesses de l’esprit pour torturer le mien déjà bien compliqué. Me perdre dans les méandres d’un labyrinthe dont vous seul avez la clé … et encore ça c’est pas dit !! 
 
Votre pensée recoupe celle d’une ancienne connaissance (accessoirement père de mon fils, mais dans le cas présent on s’en fout !!) Qui prétendait que chaque souvenir n’était qu’une rencontre ratée. Partant du principe, que puisque que c’était un souvenir, il était fatalement passé … donc que les choses n’avaient dû se passer correctement pour ne plus être présent. C’est pas clair et tiré par les cheveux … nous nous sommes souvent affronté sur cette idée.  
 
 A moi donc de répondre à cette question fatidique que vous me retournez lâchement … sans grand imagination. Voilà qui est bien trop facile je trouve. Vous venez de griller votre seul et unique joker dans ce jeu !! 
 
Oui j’édite et modifie les règles à ma guise … c’est moi qui décide !! Et na !! 
 
Je crois :  
 
Idiotement et naïvement en la bonté du genre humain. Sure que derrière la suie qui brouille les visages se cache un peu gentillesse et de chaleur. Je sais, et je mesure chaque jour, que les évènements, publics et personnels, me donnent tord … seulement je m’accroche … que reste-il si l’on perd espoir ?  
 
Je crois en la destinée … qui guide nos pas et qui s’acharne à nous compliquer la vie. A moins que ce ne soient les choix qui nous soient donnés de faire qui faussent tout jugement. Je crois par-dessus tout que nous ne sommes gouvernés que par des sentiments bien primaires.  
 
Je crois qu’un jour, je trouverais enfin ce dragon vert à pois violets qui me fait tant saliver !! Et que je cesserais de vouloir le négocier contre une licorne ou un poney arc en ciel ! Notre monde manque d’autodérision et d’humour … à trop se prendre au sérieux, certaines en oublient de vivre. Mais de ca nous avons déjà discuté.  
 
Je crois enfin … non je suis sure … de rien de tout ceci n’a de réelle importance … mis à part vous faire sourire !!  
 
Ce en quoi je ne crois pas ? Pèle mêle dans ce cas : l’éternité sous toutes se formes, les rencontres fortuites, les envies soudaines de fraises ou d’autre chose chez les femmes enceintes, que les fourmis soient plus fortes que les mouches, que le rouge et le noir soient deux couleurs qui s’accordent, que la vie est une rivière au long cours, que les décisions que nous prenons n’influent pas sur le reste de notre monde, que l’on puisse décréter « toi t’es mon ami à dater de ce jour », que le bourguignon soit meilleur au vin de bordeaux … et par-dessus tout, je ne crois pas un instant que tout ceci vous intéresse …  
 
 
Mais je suis joueuse … et votre humour me parle, autant qu’il semblerait que mes délires vous amusent. Répondez donc à cette question : « Qui de vous ou moi aura le premier son duché d’affectation ? » 
  
 
Le jeu est biaisé, ne l’oubliez jamais. Je tire les ficelles comme je l’entends.  
 
 
Diplomatiquement votre.  
 
Vous assurant de mon amusement sincère (et c’est pas peu dire en ce moment).  
 
 
Albunea  
 
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 12:57 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

chere vous,

Vous avez donc découvert une partie de moi, mes dissertations philosophique dont je dois accorder le fait qu'il m'arrive également de ne pas me suivre moi-même, ce a quoi je remédie par une grande quantité d'alcool plus ou moins frelaté tiré de l'alambique d'un frère de beuverie. Sans doute la seule façon de comprendre ce que mon esprit farfelue a à livrer. A notre prochaine rencontre je tacherais de vous en faire boire, peut être que cela vous aidera à visiter les méandres de mon esprit.

Vous ne croyez donc pas aux rencontres fortuite ? Aviez vous donc planifié de me croiser au milieu de la nuit dans une taverne poitevine ? Devrais-je m"en inquiéter ? En voulez vous à ma montagne d�or ?
Sachez au passage que malheureusement si c"est cela que vous êtes venues chercher les seules richesses que je possède se résument à celles du c�ur, point d"or dans mon grenier, d"ailleurs je n"ai même pas de grenier, il serait peut être temps que je songe à trouver un point de chute�. Voila que vous allez me rendre parano également, seriez vous donc contagieuse ?

Ce que je peux affirmer avec certitude c"est que vous tord quand vous dites que tout ceux-ci, ne m'ntéresse pas, bien au contraire j'ai l'étonnante envie d'en apprendre plus sur vous, vous avez su attiser ma curiosité et m'avez donné l'envie de vous découvrir.

Je ne pense guère me tromper en disant que vous aurez votre affectation avant moi, et j'espere que vous serez au Poitou, cela me donnera pleinement l'occasion de chercher à embrouiller votre esprit et à vous embêter gentiment.

J'ai appris à être gentil homme et à faire preuve de galanterie, je vous laisse donc mener le jeu, et m'accorde de vos règles.

J'ai la question pour vous, après vous avoir demandé la chose la plus gênante, voila que je vous demande de me parler de votre vie sentimentale, les hommes qui l'ont partagé et ce qu'il en a résulté

dans l'attente de cette seconde où mon sourire se dessinera en decouvrant votre courrier

J
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 03:56 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant


Jeune Padawan  
 
(vi vi je me donne non seulement le droit de formuler et modifier les règles à ma guise, mais aussi de vous trouver des surnoms que je vais vouloir de plus en plus ridicules … ) 
 
  
 
En nettement plus simplement formulé vous voulez que je vous dévoile mes amants, mes amours et mes emmerdes !!  Rien que ça … je vous avouerais, que lisant votre courrier en présence de Zeph, elle s’est inquiétée quand j’ai failli m’étouffer lisant la fin de votre courrier.  
 
Me demandant de quoi il retournait, pressentant d’office la catastrophe d’un énième retour d’entre les morts ou une nouvelles lubie d’un ami habitué a ce genre d’exercice, me voyant par la suite franchement hilare voire même fendue de rire … ma tendre moitié, au summum de la curiosité, m’interrogea d’un regard éloquent sur qui et quoi pouvait mien me rendre le rire trop longtemps oublié !! 
 
Votre intention, pharaonique, de vouloir connaitre mes relations, tantôt houleuses tantôt … foireuses, avec la gente masculine a été le début d’un fou rire mémorable. « Bah il y sera encore à Noel !! » 
 
  
 
Elle a pas tort !! Non seulement c’est très long, très compliqué, très mièvre quand on y repense mais aussi parfaitement inintéressant … enfin je trouve. Même en y ajoutant une pointe de tragique, une dose d’humour et beaucoup, oui réellement beaucoup, de second degrés (parce que ça aussi je peux faire … enfin pas depuis très longtemps !!)  … bah ça ne donnera jamais qu’un piètre gâteau, étouffe chrétien (à la limite … je l’utiliserais comme arme lors de négociations …) sans forme ni âme.  
 
  
 
Je vais tout de même accéder à votre requête, même de façon incomplète. En résumé (très très résumé même, mais les grandes lignes suffiront. Pour plus de détails vous penserez à affiner vos questions), et parce que nous nous étions mis d’accord sur le fait de ne pas esquiver les réponses aux questions, même celles qui tendraient à devenir personnelles, il vous faudra, pour le moment vous contenter de cela :  
 
_ J’ai porté successivement, une année chacun, le deuil de deux âmes sœurs. Ma nature optimiste et ma propension à garder espoir m’ont permis de ne pas totalement m’effondrer. Mais chaque nouvelle épreuve en la matière est de plus en plus difficile à surmonter.  
 
_ Aucune de mes décision n’est prise à la légère. Je ne vis pas pour moi, mais pour mon fils, devenu l’homme de ma vie … aussi lui épargnerais je le moindre tourment et un flot continue de changements … Blasée par la gente masculine, bien plus que pressée de me caser …  
 
_ Je sors tout juste d’une dernière grande période noire … où tout n’est malheureusement pas encore résolu pour le moment … des fiançailles avortées et la perte des rares points de repère que je possédais depuis des années.  
 
  
 
Face à tout cela : une furieuse envie de vivre … de profiter des instants qui me sont offerts. J’adopte, ou j’essaie d’adopter, une façon de penser nettement moins usante pour mon intellect déjà rudement mis à l’épreuve. Moins de questions …plus de rire.  
 
  
 
Peut-être vous contenterez vous de cela. En même temps je doute qu’une liste de noms et des faits marquants qui s’y associent vous aide beaucoup.  
 
  
 
Discutant avec Zephyre, j’ai appris que vous aviez une fille. C’est à moi de devenir curieuse. Qui est-elle ? Ou est sa mère ? Quel âge a-t-elle ?  
 
  
 
En attendant que vous vous soumettiez aussi aux débordements de ma curiosité.  
 
  
 
Albunea 
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 03:06 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

alors si nous nous lançons dans les surnoms, je vous batise pour ce courrier bulma

chere bulma,

Rhooooo b voila que mes courriers deviennent l'animation des tavernes et qu'ils sont lus par d'autre, alalala moi qui vous livre mes secrets, et bien pensez à la salué de ma part ainsi que mon épouse forcé

Je vois que nous nous rejoignons sur certains points de nos vies, mais cela n'entant point le sujet de votre question, je vais donc vous racontez l'histoire de ma petite lysette

Je ne suis pas son vrai père, elle est ma fille de c�ur, quand elle était encore enfant sa famille fut tuer, elle réussit a fuir et se cacher dans un arbre, elle a donc vécu un moment seule dans les bois et venait en ville voler pour se nourrir, j'étais a l'époque lieutenant de police et je venais de perdre ma compagne et notre bébé quand j'ai eu a traité le cas de lysette et plutôt que la mettre au geôles, j'ai préféré lui donner un foyer, certes il y a sans doute mieux, on est souvent sur les routes et il faut avouer que je lui apprend plutôt a utilisé une épée qu'a utiliser un fourneaux, elle a environ 14ans et je peux vous dire qu'elle a un sacré caractère et qu'elle me rend chèvre, mais c'est sans doute la seule personne en qui j'ai vraiment confiance.

Oula je me trouve trop sérieux, il est tant que je retrouve ma folie, vous ne pensez pas ?

Je connais donc vos habitudes de mordeuse, votre penchant pour la babine, votre vie sentimentale, votre folie, et même ce qui vous fait rougir.

Pour la suite je vais vous demander pourquoi avoir autant changé de comté, êtes vous une brigande de grand chemin ? Une pilleuse de comté ?

A très vite peut être même que l'on se croisera dans une ville dans peu de temps je quitte lr

J
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 03:58 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

 
Bulma ? Mais qu’est ce que c’est que ça ?  
 
Presque vous auriez mis le doigt sur quelque chose … presque … Dommaaaaaaaage ! Je vous dirais bien « essayez encore ! » mais vous n’avez pas besoin de mes encouragements pour ça ! 
 
  
 
Je n’ai pas changé de duché si souvent … enfin, je ne crois pas. C’est sûr que face à vous qui êtes né en Poitou et y avez fait votre vie, je dois passer pour nomade.  
 
Mais je me suis calmée … beaucoup … nous sommes loin de l’époque où l’on voyageait au gré des vents … sans réel but s’arrêtant quand ça nous prenait. Autant j’aime voyager, autant je ne suis plus capable d’errer sur les routes sans savoir de quoi sera fait le lendemain !! Et puis partout où je passe … l’herbe se tasse … à force y aura plus un brin d’herbe pour faire obstacle au vent dans ce royaume.  
 
En somme, je fais œuvre de salut public et aide Mère Nature à reprendre ses droits en restant dans mon coin !! 
 
  
 
Née en Bretagne, Bourbonnaise puis Helvète de cœur, Farouche nomade, Guyennaise de fait … est ce que cela fait de moi une personne dangereuse ?  
 
  
 
Je ne quitte en général un duché, ou un mode de vie, que parce que je ne me sens plus chez moi là-bas. Sauf cette fois …. Je suis encore et toujours Guyennaise, et quoi que je ne m’y retrouve plus à Bordeaux, je garde pour ce duché une affection particulière.  
 
Mais à force d’essayer de réveiller les gens, d’insister pour les faire changer de façon de pensée et de stagner dans la capitale à brasser du vent ces derniers temps, j’ai fini par en détester les habitants, leur caractère « trop bien sous tous rapports », leur hypocrisie et cette permanente volonté de préserver les apparences quand tout le monde sait qu’il n’en est rien … Il était devenu vital de bouger.  
 
Ajoutez à cela trop de souvenirs … et je n’avançais plus. Difficile, voire impossible pour moi de tourner la page ! 
 
Vous ne connaissez pas la Guyenne, à mon avis, ou bien peu. Mais il n’y a que deux villes qui étaient dignes d’intérêt à notre départ : La teste de buch et Bordeaux. Le reste ne comptant que pour de petits villages à peine vivables.  
 
De l’un je voulais partir à tout prix, dans l’autre j’avais promis (quelle conne je vous jure d’avoir un jour fait ça !) de ne pas mettre les pieds … Et puis j’ai vu cette annonce de la Chancellerie qui cherchait des aspirants... le temps de finir mon mandat de tribun et Aly me demandait de venir en Poitou.  
 
  
 
C’est franchement bête … je devrais sans doute passer pour une guerrière sanguinaire, propre à découper un bras, d’un coup de hache, au premier qui poserait la main sur moi, tranchant les langues trop bien pendues ou qui fourcheraient … ou me faire passer pour espionne, laissant trainer mes oreilles là où elles ne devraient pas !! C’est vrai ça, on ne se méfie jamais assez d’une demie blonde !! 
 
  
 
Nous attendons l’arrivée de celui qui fut, cet été mon « professeur en subtilités flamandes » (non-sens à l’écouter), resté bien trop longtemps de mon point de vue en retraite et à qui je compte bien rendre le gout des rayons du soleil sur le visage ou de la saveur douce-amère de la bière fraichement brassée, et de son amie Rouquine, vraisemblablement aussi celle d’une autre moitié, Samsa, de notre filleul à Zeph et à moi, que nous partageons à mi-temps, et du reste de leur groupe de voyage…. Je ne saurais dire si nous restons à Poitiers ou si nous irons un peu plus loin …  
 
  
 
Mais je dois quoi qu’il advienne rester quelques temps en Poitou … Si vous êtes gentil et que vous venez nous retrouver, je vous dirais peut être pourquoi !! 
 
  
 
Si l’on vous donnait le choix d’un duché d’affectation, sans réfléchir, que désireriez-vous ?  
 
  
 
A bientôt.  
 
Albunea  
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 05:37 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant

Bonjour bunie vous êtes rebaptisé comme ca aujourd�hui,

J�étais dans ma salle, l�esprit qui vagabondait ailleurs, regardant par la fenêtre, comme souvent d�ailleurs, quand mon regard fut attirer par une chevelure blonde, j�ai donc porté plus attention et là qu�ai je donc vu ? Et b oui une demi blonde mais pas n�importe laquelle non non, c�était vous, je me serais bien faufilé hors de la salle pour vous rejoindre, mais je crois que j�aurais fini aux geôles là.


Donc si je comprends bien vous n�êtes point une brigande, rhooooo dommage pour l�exotisme là, je vous voyais déjà avec des épées dans chaques mains, une dague entre les dents, arrachant et dépouillant�
Oui je dis n�importe quoi, je savais bien que je n�aurais pas du lire ce livre racontant l�histoire d�un pirate.

Sachez que je suis toujourrrrrrrrrrrrrr gentil� à ma façon biensur, et donc dites moi où irez-vous apres le poitou ? Vous éveillez ma curiosité

Pour ce qui est d�une future affection, je n�avais pas de préférence, appart que le Maine ne m�attire pas vraiment vu que j�y avais été poutré lâchement, mais bon si jamais je ferais avec.
Maintenant je me dis que le Rouergue ou la Guyenne serait peut être intéressant, mais je pense que j�irais forcement dans cela et dans d�autre j�ai un projet, qui ferait que �.. Mystereeeeee, peut être vous en dirais je plus

Et vous dites moi qu�es ce qui vous tenterait ? Dites le Poitou c�est le mieux et pas loin de chez vous et puis voyez le bon coté au Poitou vous connaissez déjà un chie� enfin quelqu�un qui vous fera rire.

a tres vites pour une chope

J
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 06:25 (2012)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ... Répondre en citant


Si je suis Bunie, vous vous avez vu le lapin d’Alice !! 
 
Seriez-vous la Reine de Pique ?  
 
  
 
Apparemment toujours en retard, ou accaparé par le temps que vous chantez une chanson à laquelle je ne comprends rien. De quelle salle parlez-vous ? Ou m’avez-vous aperçu ? Si ce n’est dans votre esprit tortueux. J’en suis sure … nous ferions appel à un médicastre qu’il nous déclarerait possédé par le Malin ou un de ses acolytes …  
 
  
 
De courrier en courriers vous vous dévoilez … bien moins que moi, j’en ai le sentiment, mais à chacun ses secrets, ses envies et son rythme. Vous avez donc un projet mystère … en théorie je devrais m’en étonnée… si je n’en avais pas moi aussi dans mes malles plus que de raison. L’un particulier me tient à cœur … toujours repoussé, chaque fois ajourné.  
 
J’en arrive même à me demander s’il n’est pas ma bouée de secours à chaque fois que je perds pied. Mon projet signe que les choses vont males… à tel point que mon entourage s’inquiète de me voir en reparler de temps à autres.  
 
J’ai des vues pharaoniques … mais ni les épaules, ni le temps, ni les moyens matériels de le mettre en œuvre pour le moment.  
 
Ça y est ? J’ai piqué votre curiosité ? Une fois de plus … J’en suis ravie.  
 
  
 
Mon affectation …. En réalité la question ne se pose même pas.  
 
Enfin si elle s’est posée au moment où on m’a demandé chez lequel de nos voisins je voulais être formé. Je n’ai pas choisi en terme de duché … ou pas tout à fait (hormis le fait que je refusais catégoriquement le Périgord) … mais d’avantage en fonction de mon formateur.  
 
Ca a peut-être semblé logique a qui de droit que j’hérite du Poitou. J’aurais protesté qu’Alenyah aurait changé ses plans … mais je n’ai rien dit.  
 
Je suis officiellement Ambassadrice du Poitou. Ca a un coté sur réaliste. J’avais pensé être formée un peu … pas juste jetée dans la fosse aux loups. J’avais pensé avoir quelques temps encore avant de replonger dans le monde des vivants … j’aimais assez vivre en marge de tout ça, ne pas avoir à me poser de question, ne pas avoir besoin de me soucier du lendemain, pas de responsabilités, pas de charge … le droit de me lever quand il me chante …  
 
A l’inverse, je suis en poste, sans avoir la moindre idée de ce qui m’est demandé, perdue dans les bureaux de deux ambassades à éplucher des grands coutumiers dont je vais faire mes livres de chevet. De nouveau je perds pied ….  
 
  
 
Que pensez-vous de cette nouvelle fracassante ?  
 
  
 
Au plaisir quand il vous plaira.  
 
  
 
Albunea 
 


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:51 (2018)    Sujet du message: Diplomatiquement correct ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bulle d'air! Index du Forum -> Bulle d'air! -> Le pigeonnier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com