Bulle d'air! Index du Forum
Bulle d'air! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Derniers détails ...
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bulle d'air! Index du Forum -> Bulle d'air! -> Le pigeonnier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 05:29 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 
Ta réponse s’est en effet largement fait attendre … tellement que les choses ont bien changées. C’est un autre épisode que tu as loupé … voir une caravane entière. Par où commencer ? Le début peut être … 
 
  
 
Lys est bien venue nous rejoindre … l’espace de quelques jours… les évènements qui l’ont menées à nous sont des plus tirés par les cheveux … je m’étonne même encore de cette folie.  
 
  
 
Lys, avait, lors de son dernier passage à Bordeaux, entamé une correspondance avec Asti. J’ai reçu un jour un courrier paniqué de Couette, Lys allait mal, très mal, je devais faire quelque chose … Rigolo … il a dû se dire qu’entre filles on se comprendrait … ou, malin comme un singe, que nous avions bien plus que ça en commun.  
 
  
 
J’ai écrit à ta sœur, lui proposant de nous rejoindre … sachant pertinemment qu’un terrain neutre est salvateur dans ces cas-là, qu’on donnerait tout pour tourner la page. Elle a de suite accepté … ses mots résonnant étrangement dans ma tête … comme si … comme si ils avaient été les miens.  
 
  
 
En quelques jours elle nous a rejoint, j’ai envoyé une escorte la chercher à Saintes … même si nous ne nous connaissions pas … ou si peu… tout a tellement semblé coulé de source. Quelques soirées passée à discuter, d’autres à s’ouvrir … Un soir, elle m’a présentée un homme.  
 
  
 
Prétextant que j’étais la seule personne qui fasse office de famille à ce moment-là, étant donné ton silence plus long que les précédents, ses papillonnements d’yeux _ je ne me demande même pas où elle a appris à faire ça, le caractère pressant de sa demande et toussa toussa …  Bref je devais donner mon accord au fait qu’elle fréquente cet homme …. Questionnaire sans queue ni tête a l’appui, ais confiance, sous la pression de ce sourire qu’elle affichait et des étoiles qui illuminaient ses yeux, j’ai « légèrement » torturé le prétendant. Sauf que lui demandant, quand même, pas acquis de conscience ce que toi tu ferais … un « Robins me dit toujours oui ! » à achever mes dernières réticences.  
 
  
 
Il y a de ça quelques jours aujourd’hui, elle a décidé, sur un coup de tête, de partir en sa compagnie, faire le tour du royaume … c’est peut-être ce qui pouvait lui arriver de mieux. Elle repart de zéro … elle a raison ! 
 
  
 
Ce n’est pas à moi de te raconter ce qui l’oppose à Dufresne … peut être t’en parlera-t-elle. Je crains que tes absences et tes silences ne t’aient rendu aveugle sur une grande partie de leur relation … Mais ce n’est pas à moi d’en juger… 
 
  
 
Tu comptes donc reprendre les armes … mais combattre pour le Périgord ou la Guyenne est du pareil au même. Le Poitou, la Guyenne et le Périgord forment une alliance pour défendre le roi élu Eusaias contre Namacush, poussé à la tête du royaume par l’église. Nous avons deux roi … deux pantins … deux sanguinaires … Tout ceci n’est encore que pure folie ! 
 
  
 
Voilà … tu as du rattraper la moitié de ce que tu as manqué … peut être le reste après ! Une dernière chose … je sais ce que je veux … je n’ai qu’une fois été plus sure de moi ces derniers mois  … ne prétend jamais que c’est ce qui nous a éloigné !!  
 
Je ne regrette rien … sois en sur … je voudrais juste savoir à quoi m’en tenir !  
 
  
 
Tendrement.  
 
Bulle  
 


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Fév - 05:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 03:42 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant


Ma Bulle,

Le jour ou je recevais ton courrier, j'en avais un autre de Lys ou elle m'expliquait ce qu'elle vivait avec l'homme qui semble lui avoir pris le coeur. Je sais que les histoires de coeur sont déjà difficile à vivre pour soi, alors comprendre celles des autres est sans doute un peu au dessus de mes capacités masculines.

En revanche de ce qu'elle m'a d'écrit l'homme cela me donne pas trop envie de le connaitre, ou alors les yeux de l'amour sont ils des fois si fermés, qu'elle me le décrit comme quelqu'un des plus ambitieux prêt à tout pour tout avoir et ce genre là je n'aime pas trop.

Sais tu que je ne sais toujours pas ou tu te trouves ? que je sais que tu es pas dans en Guyenne mais ou te caches tu donc ?

Tu sais en revanche, je n'ai plus envie de me mêler moi non plus à un conflit roy, églises ce sont tous des couillons et des emmancher de première, si je reste en Périgord pour défendre un peu c'est uniquement pour ce Comté là, qui a été plus le mien et pour qui j'ai donné du temps et je ne voudrais pas qu'il sombre aussi surement que le royaumes le fait.

Une question, ce soir je suis questionneur ... Ta dernière phrase de ta lettre, ou tu me sembles me dire que tu es plus certaine de ce que tu veux, et des choses qui nous ont éloignés, mais qu'entends tu en me disant je voudrais juste savoir à quoi m'en tenir, ta phrase est elle une question ou une affirmation ?

Une pensée pour la seule et unique bulle !

Robins
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 10:41 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 
Que dire ?  
 
Que penser ?  
 
Que faire de cette rose qui trône sur mon bureau tant je ne sais qu’en déduire ?  
 
  
 
Ou plutôt si … je crois que pour la première fois depuis des mois j’y vois une réponse. Je n’ai pourtant pas l’habitude de croire aux signes du destin … mais il est grand temps que je change ma façon de voir les choses! 
 
  
 
Robins, qu’espères-tu encore pour nous ?  
 
A quoi riment ces attentions et ses mots tendres quand dans le même temps tu survoles à peine mes précédents courriers ?  
 
Pourquoi cette rose et ce billet quand tu t’obstines à rester à bonne distance ?  
 
  
 
Crains-tu à ce point une rencontre ?  
 
La vie, TA vie, a-t-elle si peu de prix que tu la risque pour une cause qui n’est pas la tienne ?  
 
Te contenteras tu de rester en marge de ma vie ?  
 
  
 
Toutes ces questions n’ont pas d’importance … ou n’en ont plus !  
 
Je n’en ai qu’une : tes courriers, ces mots doux, ces marques d’affections … sont-elle une façon, bien timorée, mais réelle, de revenir ? … Ou manière d’annoncer une sortie honorable ?  
 
  
 
Réponds en ton âme et conscience, mais réponds … je n’en demande pas plus.  
 
  
 
Nous prenons la route ce soir vers la Guyenne, un bref retour, juste le temps pour Asti de récupérer ses quelques économies et nous revenons.  Tu sais où nous serons dans quelques jours …  
 
Dans une semaine je tirerais les conclusions qui s’imposent de tout ceci …  
 
  
 
Prends soin de toi ! 
 
  
 
Bulle  
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 22:58 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

Décidément je pense que nous nous comprenons jamais...
Pour moi t'offrir un rose était signe de cette affection que j'ai toujours pour toi et à chaque fois que je fais un pas tendre vers toi, je me prend une claque derrière la tête.

La rose que je porte viens de Lys si tu veux savoir ce genre de détail et je ne survole pas tes courriers...Mais si c'est en rapport au fait que je te demandais ou tu te trouvais c'était plus sachant que tu bouges beaucoup et que je ne suis pas toujours au courant d'ou tu te trouves avec le retard dans mes réponses.

Pour le moment je me suis mis à disposition du PA, mais vois tu je risque pas beaucoup ma vie à moins d'un éboulement de mine vu que je pioche.

Et si j'aurais en effet voulu peut être me rapprocher, je crois que ton courrier m'a fait l'effet d'une douche froide, je n'avais pas compris ta dernière phrase et là c'est le courrier en entier que je comprends pas... Pourquoi d'un coup cette colère, ses mots durs et froids comme une lame ?
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 22:59 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 
Il n’y a dans mes mots aune colère, aucun jugement, pas le moindre reproche … à la limite une lassitude immense de ne jamais savoir sur quel pied danser. 
 
  
 
Je vais mieux m’expliquer.  
 
Oui j’ai apprécié ton geste, oui cette rose me fait plaisir, oui je vais la garder comme un bijou et bien plus encore, oui elle me ravie des que je pose les yeux dessus, … tel n’est pas ce qui provoque en moi ce flot de questions… et non, je ne savais même pas que Lys t’en avais offert une … mais je trouve ça normal, la connaissant, qu’elle y ai pensé.   
 
  
 
Je suis juste perdue dans les pas étrange de cette danse que nous jouons à longueur de temps. Pourquoi des que l’un de nous fait un pas en avant, l’autre recule ? Mais même quand je décide de ne plus bouger, d’attendre que tu décides, encore, pour nous, j’ai l’impression que toi-même tu ne sais pas ce que tu veux !!  
 
Voilà ce que voulaient dirent toutes ces questions.  
 
  
 
Je ne veux pas avoir à décider arbitrairement de la suite des évènements … je ne joue pas notre relation aux dés … Je veux savoir ce que toi tu vois … pour toi, pour moi … pour nous. Si « nous » il doit encore y avoir, quelque part … peu importe la façon dont tu le déclines ...  
 
Pour une fois j’aimerais que tu ouvres réellement ton cœur et vide tout ce qui te pèse, te retient, t’enflamme, te pousse à te lever le matin … Peut être qu’enfin j’arriverais à comprendre où tu veux en venir.  
 
  
 
Tu ne peux pas continuer à faire un pas vers moi tout en me tournant le dos …  
 
Voilà... j’en suis là, loin de t’en vouloir, loin d’être fâchée, juste franchement fatiguée, blasée et blessée.  
 
Je veux avancer … aide moi !  
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Mer 20 Fév - 21:06 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

Bulle,

J'ai lu ta lettre, et je me suis posé les questions, j'ai essayé de lire en moi comme tu me le demandais, de mettre mon coeur à nu, car tu as sans doute raison, je ne veux savoir que tu as mal à cause de moi.

Chez moi il y a toujours eu deux choses se partageant, cet attrait, cette attirance que j'ai pour toi et cela depuis le premier jour ou avant de te voir en lisant cette première lettre qui m'avait je sais pas envoûté on va dire et sur cette chose je n'ai pas changé d'un pouce, certes d'autres femmes ont pu me troubler mais de cette façon comme toi jamais, oui je me cache derrière ses mots pour simplement dire que je t'aime Toi ma cosse et cela depuis le début.

Et de l'autre car il faut bien voir l'ombre derrière cette lumière, c'est celle qui me fais dire que je n'arriverais pas à te rendre heureuse, pourquoi cette presque certitude ? Je suis un ours t'en souviens tu ? je peux ne pas donner signe de vie de quelques jours, voudrais tu d'un homme pas à tes côtés tous les jours. Je fréquente peu les tavernes, et toi qui peut être si sociale et qui aime être entourée serais tu prête à l'accepter à le vivre.
Cette peur qu'un jour tu te dises mais je fais quoi avec cette ombre d'homme à mes côtés...

Sais tu que le moment le plus magique je j'ai vécu et que je porte en moi c'est celui ou nous nous sommes donné l'un à l'autre dans une fusion de nos corps si parfaite et depuis il ne sais jamais lié un autre vois tu... je veux garder en moi que ce merveilleux moment.

Je ne sais si cela va nous aider à avancer, je l�espère ....

Robins
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 23 Fév - 11:35 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 
C’est ma réponse, une fois n’est pas coutume, qui se fait désirer.  
 
J’ai reçu ton courrier alors que nous étions à Bordeaux … cette ville me pèse et l’idée même d’y retourner me pesait, devoir y passer quelques heures est devenu un calvaire, alors y séjourner serait impossible.  
 
  
 
J’ai préféré prendre le temps pour répondre, trop sure que le faire dans la foulée vu mon état aurait été désastreux.  
 
  
 
Merci … simplement d’avoir enfin apporté une réponse à cette pelote d’épingles qui me perce le cœur et me vrille l’estomac depuis trop longtemps. Pour la première fois depuis des mois, je respire de nouveau.  
 
Merci d’être honnête et de présenter les choses comme tu les vois…  
 
  
 
J’avoue ta lettre m’a laissée perplexe. Pour plusieurs raisons, et je ne sais toujours pas comment en interpréter le sens général, je pense qu’en fonction de mon humeur et des moments de la journée je la vois différemment …  
 
Tu m’aimes dis-tu  … ou plutôt tu aimes cette image de moi que tu as, cette plume qui t’a un jour touchée et à laquelle tu t’accroches, cette femme que tu as un jour, je ne sais pour quelle raisons, déifié et monter si haut sur un pied-d’estale que j’en ai le vertige.  
 
Cette plume est tarie … et depuis longtemps. Reste-t-il quelque chose au-delà ?  
 
  
 
Robins ! Y a-t-il réellement de la place pour autre chose qu’un amour martyr à tes cotés ? Tes craintes que je puisse un jour regretter mon choix … je pensais les avoir balayées à force de te rappeler que je ne m’engageais pas à la légère… j’avais cru que tu m’avais entendu, me suis-je à ce point trompée?  
 
Ce ne sont pas tes absences et ton coté asocial, ton air taciturne et ta manie de disparaitre plusieurs jours qui sont les plus dures à supporter. Ca j’aurais fait avec … je te l’ai dit et rappelé … c’est plus le sentiment de n’avoir pas de place dans ta vie … inutile de t’offusquer, de t’insurger ou de te braquer … oui j’ai une place … dans ton cœur, je n’en doute pas … mais pas à tes cotés.  
 
Non ce n’est pas la même chose. A l’heure où nous aurions pu tenter de nous rapprocher tu avais autre chose en tête, a celle où nous aurions pu nous retrouver, tu partais plus loin, … que penses-tu que j’en déduise ?  
 
  
 
Je t’aime... oui … pour tout ce que nous avons vécu, pour ce que je te dois, pour ce temps passé ensemble, pour nos souvenirs, ta patience et ta compréhension, parce que jamais tu ne m’as jugé … parce que tu es différent … mais je crains que ça ne suffise pas.  
 
  
 
Mes crises, mon impatience, mes mouvements d’humeur ne sont liés qu’à ce sentiment d’être tenue à l’écart.  
 
C’est cette partie de moi qui a perdu patience et confiance … Je n’espère pas refaire ce qui a été défait … simplement trouver une autre façon de décliner ce « nous ».  
 
  
 
C’est étrange, j’ai la sensation que rien n’est clair … ca a beau l’être dans ma tête … les mots peinent à l’exprimer. Les idées sont là, dis-moi ce que tu ne comprends pas … ou ce que tu comprends, ce sera peut-être plus simple.  
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Jeu 28 Fév - 21:55 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

Bulle

j'ai lu plusieurs fois ta lettre, je voulais te dire que je ne t'ai pas déifier, je t'ai simplement vu avec les yeux de l'amour qui ne font voir que les belles facettes de la personne en face.

Tu sais je pense que nous avons tout simplement jamais mis au plat ce que nous souhaitons mutuellement, ou vivre comme un couple peux le faire.
Je sais mes fautes, car j'ai suivi des amis car je savais qu'eux d'un mot pouvait compter sur moi sans avoir besoin de me voir au quotidien car sous mes airs ours il me faut tout de même me rattacher à quelques personnes.

La je suis en Périgord Pourquoi pour rester à disposition en cas de levé de ban et aider une ville dans une défense bénévole ? je ne sais, sans doute que si je promène dans les rues je connais des visages, je sais de quoi ils parlent, la Guyenne, en dehors de mon voyage en bateau, et de voir quelques personnes connues en taverne c�était le seul avantage.
Je ne sais même pas ou tu souhaites vivre avec qui tu es ?
Je sais que tu bouges souvent, mais même si je voulais te retrouver ou dois je aller me rentre ?


 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Lun 4 Mar - 22:14 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant


Robins, 
 
  
 
Je ne juge pas, jamais… ni ta façon de voir les choses, ni tes choix, ni tes actes … j’ai appris à faire avec, et même si je ne partage pas toujours ton avis … je te dis juste les choses comme je les vois et les ressent … qui suis-je pour prétendre à porter un jugement ?   
 
  
 
Cette opportunité de se retrouver, enfin, pour discuter, je la réclame a corps et à cri depuis des mois, tu as toujours fait la sourde oreille. Qu’est ce qui te fait changer d’avis aujourd’hui ?  
 
Qu’importe à vrai dire … je me réjouis juste qu’enfin tu acceptes de l’envisager.  
 
Je sais que nous n’arrangerons rien en quelques mots … pas plus que nous ne parviendrons sans doute à effacer ce qui a été fait … mais au moins essayons de retrouver ce qui nous liais a un époque … avant que tout ne change et ne dégénère.  
 
  
 
Je suis toujours en Poitou, toujours ambassadrice de Guyenne … je ne sais juste pas pour combien de temps. Zeph et Asti tente de s’installer à Niort … c’est la bas que nous passons le plus de temps.  
 
Dans quelques jours nous redescendrons vers la Guyenne … je vais voter pour les élections ducales, et, selon le résultat je démissionnerais et déménagerais à plus ou moins long terme.  
 
Je suis dégoutée de cette façon de faire de la politique en Guyenne, outrée qu’on puisse limoger des personnes compétentes juste par crainte de l’ombre qu’elles pourraient faire a une duchesse pétrie d’orgueil, blasée que tout a chacun ne se soucie que de tirer a lui une couverture de privilèges et de titres plus aussi ronflants que dépourvus de sens tant ils sont bafoués chaque jour.  
 
Bref, j’exècre la Guyenne autant que j’ai pu l’aimer … je me compte pas y remettre les pieds un jour, sauf a régler les derniers détails de mon départ.  La grande question est de savoir ou s’installer ensuite ! 
 
  
 
Je jour où tu décideras réellement de te mettre en route vers nous, fais le moi savoir … je te dirais ou nous retrouver. Mais ne crois surtout pas que tout sera si simple … j’ai dû faire promettre a Zeph de ne pas te réduire en bouille avant que j’ai pu te voir … en échange de quoi elle aura le droit, ensuite, de te dire ce qu’elle pense ! 
 
  
 
Prends soin de toi et peut être à bientôt.  
 
Bulle 
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 07:30 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

Bulle,

j'ai bien lu et relu ton courrier comme d'habitude. Il faut en effet que nous nous parlions de vive voix, mais avant je dois partir chez les moines quelques temps.

Je fais court car je n'ai pas envie de rentrer dans les détails de tous ce qui me passe en tête mais je te répondrais des que je reviens plus longuement.

Je pense à toi, et je sais encore une fois que je te déçois de cette courte missive, mais il ne sera pas dit que je me partirais sans te prévenir.

Je penserais à toi n'en doute pas.

Robins
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 07:55 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 
Robins …  
 
  
 
Je me fiche de la longueur de tes lettres … Peut être le comprendras tu un jour … tout ce qui m’importe c’est que ça vienne de toi ! 
 
A vrai dire j’ai même été étourdie de recevoir une réponse … à chaque fois je me convaincs que la précédente était la dernière, mais je m’étonne encore et encore que tu répondes.  
 
  
 
J’imagine que quand tu sortiras de retraite c’est moi qui y serais.  
 
Je me cloitre à mon tour quelques temps … besoin de repos, beaucoup de repos, besoin de réfléchir et de faire le point ! 
 
  
 
Je remonte de Saintes à Niort ou je resterais un moment … Dis-moi quand tu seras prêt à te mettre en route ! 
 
  
 
Portes toi bien.  
 
Bulle  
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 11:54 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 
 
 
Robins,  
 
  
 
Un mois … je me suis retirée du monde un mois entier, cherchant en moi-même celle que j’avais été … il y a longtemps, bien avant ce qui nous oppose, bien avant que tu ne deviennes mon filleul, avant notre rencontre, avant même que je ne pose un pied en Guyenne … Et j’y suis parvenue.  
 
  
 
Je n’aurais eu à cette sortie, qu’un seul pincement au cœur … tu n’as toujours pas donné signe de vie. Pas que j’espérais te trouver là à ma sortie … non ca je me suis depuis longtemps faite une raison, cette entrevue que j’attends depuis presque 6 mois je ne l’aurais jamais … tu la fuiras toujours.  
 
Je pensais juste avoir quelques lignes, griffonnée à la hâte, prétextant une nouvelle excuse quelconque pour justifier d’un ultime retard, pour me faire patienter et me donner de quoi ne pas fulminer. Même pas !  
 
  
 
Aujourd’hui je m’en fiche …. J’aurais eu plaisir à te lire … tu préfères le silence dans lequel tu as l’habitude de te murer … je le respecte !  
 
Seulement moi je tourne la page. Je n’attends pas une hypothétique rencontre dont je sais ce qu’elle donnera. Mot pour mot je pourrais la prédire … te l’écrire.  
 
  
 
Tu seras heureux de me revoir, rayonnante, je te culpabiliserais, un peu, par principe et aussi par fierté, de toujours être taciturne, de ne donner plus de nouvelles et de t’être fait tant désirer, tu plaideras coupable et promettras de te rattraper, je ferais mine d’y croire… tu vois … je nous connais par cœur à force de jouer et rejouer la même scène. Le tout sous couvert de joie réelle, de sourires embarrassés et de taquineries lancées pour détendre l’atmosphère et pour chasser le malaise qui planera au-dessus de nos têtes.  
 
  
 
Invariablement tu esquiveras les réponses embarrassantes jusqu’à ce que je mette les pieds dans le plat et t’accole dos au mur … tu devras me répondre. Je sais déjà que tu t’excuseras de ce qui a été fait … sans même savoir ce que je peux te reprocher … mais pour faire bonne figure tu accepteras tous les tords, sans pour autant le penser, tu garderas en mémoire certaines de mes crises, trouvant que j’avais tout de même abusé, et tu aurais raison.  
 
  
 
Chanceux que tu es à esquiver cette entrevue, tour à tour, tu auras passé la dangereuse période où je t’aurais arraché le cœur et les yeux de mes mains, celle où tu aurais eu à subir les pires tempêtes de glace, celle de ma fausse bonne volonté ou j’aurais joué l’indifférence avant d’exploser sans sommation au premier faux pas.  
 
  
 
Non, aujourd’hui je m’en fiche. J’ai repris ma vie et ne compte pas revenir en arrière.  
 
  
 
Pour la première fois depuis des lustres, et parce que j’aurais dû le faire depuis bien longtemps, JE vais décider pour nous … pour moi !  
 
Si l’envie de revenir dans ma vie te prenait, ce sera volontiers, je ne demande pas mieux, mais a la seule et unique condition que ce soit en tant que filleul et/ou ami. Rien d’autre ! 
 
Inutile de t’insurger, de maugréer, de ronchonner ou de soupirer.  
 
  
 
Tu as reconnu tes tords, je vais reconnaitre les miens, parce qu’au final je suis la plus fautive de nous deux dans cette histoire.  
 
Jamais je n’aurais dû te laisser espoir, quand devenant officiellement mon filleul, tu t’ouvrais à moi sur tes sentiments. J’ai cru à une passade, que cette folie s’envolerait comme elle le faisait pour tous les autres, parvenir ensuite à creuser cette affection … j’avais besoin d’un frère et d’une épaule solide quand tu cherchais une compagne …  
 
Pas plus que je n’aurais dû, réclamer cette seule et unique nuit que nous avons partagé : il semblerait qu’elle ait eu plus d’impact sur toi et prise plus d’ampleur qu’elle n’aurait dû … C’était une nuit d’adieux Robins a la base … celle qui cèlerait à jamais ces idées que tu ne voulais abandonner … elle aura eu l’effet inverse, j’avais sous-estimé ton attachement.  
 
 Pire que tout, j’ai été folle de me laisser porter par tes rêves et tes envies … « se marier, devenir la mère de tes enfants » … quelle folie. Mais ton bonheur était contagieux, et jamais je ne t’avais vu ce sourire. Perdue comme je l’étais j’aurais fait mon possible pour te conserver cet air de profonde plénitude … à en faire taire mes dernières réticences !  
 
  
 
Je ne reviens sur aucune des paroles que j’ai prononcées à l’époque, toutes je les ai pensées … je voulais réellement essayer … mais le recul m’ouvre les yeux … et les évènements me prouvent que tu avais raison, je n’aurais pas dû te rassurer sur tes craintes !  
 
  
 
Sois prudent quoi qu’il advienne.  
 
  
 
Pour toujours,  
 
Ta marraine.  


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Jeu 30 Mai - 04:39 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 Petite bulle qui éclate !!

J'ai lu ton mot qu'une fois.. Pas, deux ou trois comme je pouvais le faire, trop de choses du passé, y sont écrites.

Je ne sais pas ou tu, je suis sur Castillon, je vais partir, je sais pas ou dans le nord ce soir, je sais que tu dans cette direction.
J'écumerais les villes en espérant te croiser.

Robins
 


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Jeu 30 Mai - 05:55 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 
A mon filleul qui réapparait,  
 
  
 
J’ai reçu il y a plus de deux mois un courrier qui m’annonçait que tu partais quelques temps en retraite … jamais je n’aurais songé que tu disparaitrais si longtemps … quoi qu’au final ça ne change rien ! Je te sais coutumier de ce genre de tour de passepasse et je ne saurais t’en vouloir ! 
 
  
 
Relis mon précèdent courrier … j’y ai mis tout ce que j’avais sur le cœur, toute ma plume, ma patience et ma compréhension, tous nos ratés et toutes nos maladresses … les miennes surtout ! J’en avais besoin, il me fallait tourner cette page qui me rongeait le cœur.  
 
  
 
J’avance … simplement, sans me soucier de l’avenir. Je veux vivre, pour moi et pour cette légèreté que j’ai enfin réussi à retrouver. Pour cette étrange famille que nous avons cherché longtemps Zeph et moi et que nous bâtissons enfin… Pour ces projets qui fleurissent autant que les rires et les sourires … et pour cet évènement qui se profile à l’horizon, encore nimbé de brouillard tant il m’apparait irréel, mais si cher à mon bonheur actuel…  
 
  
 
Je quitte le Poitou …. Et oui, la petite ambassadrice a pris du galon. On m’attend dans les régions du sud-ouest pour tenter d’y affirmer les relations diplomatiques Guyennaises.  
 
Un voyage qui a la base se devait être d’agrément va tourner à l’officiel.  
 
  
 
Tu as manqué tellement de choses …. Je ne saurais même pas par où commencer …  Je doute même que des mots couchés sur un vélin suffisent à exprimer tout ce qui devrait être !!  
 
Alors si tu avais l’envie de nous rejoindre un temps, j’aurais moi, beaucoup de plaisir à partager ces nouvelles que tu as loupé.  


Revenir en haut
MSN
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Dim 2 Juin - 22:23 (2013)    Sujet du message: Derniers détails ... Répondre en citant

 
Bulle,

Je l'ai lu et puis relu en effet, je crois que tu as raison, nous avons vécu une douce chimère et elle fut belle, car je sais que toi comme moi à un moment nous y avons cru et c'était beau.

Je crois que de cette sortie de chez les moines me fait prendre conscience qu'il va être dur de se reconstruire, je n'ai pour le moment encore moins idée de ce que je vais faire.
Je suis heureux de lire que tu as retrouvé une joie de vivre, cela me fait plaisir et te voir au moins une journée sera un moment que je redoute, mais dont etrangement j'ai besoin.

J'attend ton passage, te revoir enfin depuis le temps, car je suis à Sarlat ou d'ailleurs la mairie est tombée dans les mains de brigands, prônant un honneur quelque conque à défendre, ils me font rire des brigands ayant de l'honneur cela se saurait.. Je vais donc sortir mon épée au moins ce soir si je peux aider à quelque chose.

Je t'embrasse comme un filleul à sa marraine sur le frond.

Robins
 


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:51 (2018)    Sujet du message: Derniers détails ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bulle d'air! Index du Forum -> Bulle d'air! -> Le pigeonnier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com