Bulle d'air! Index du Forum
Bulle d'air! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Instruction flamande !!
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bulle d'air! Index du Forum -> Bulle d'air! -> Le pigeonnier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Albunea
Famille

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 218
Localisation: Entre raison et déraison ...

MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:08 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant




Citation:
Code:

A Messire Bartox, chevalier déchu de je ne sais plus quoi  
mais seigneur au grand cœur.

Le départ d’un convoi spécial pour la Bretagne se fera   
lundi soir.
Au programme, visite de l’Artois entre faucheuse et  

ennuie, nuit pittoresque sur le bord des chemins, là ou avant se tenait la ville
d’Amiens. Pour ceux qui le souhaitent ce sera le moment de trouver des
souvenirs dans les décombres de la ville, pour les autres pause gourmande
autours des buissons de baies, passage de la Normandie à Bertincourt, peut être
légère halte à Dieppe, le temps de récupérer une jeune demoiselle effarouchée,
parait il, que nous livrerons par la suite a sa mère.
Visite bucolique des la Normandie par la route   
touristiques, le long de la mer _ le premier qui grogne, gromelle ou grince des dents parce qu’il a un caillou dans les chausses, je le pousse du haut des
falaises. Arrivée en Bretagne au son des binious, pas de gavottes,



an dro et anter dro, juste assez pour arrivé a destination : Vannes,
sans avoir les petits doigts compotés.
Retrouvailles animées avec une cramouillée du  
ciboulot : Son Altesse Sérénissime des Carottes. Votre présence serait très appréciée, si l’envie vous 

prenais de vous joindre au cortège.

Bien à vous.   
Je reste évidement à votre entière disposition pour des  
explications plus détaillées, peut être même une visite guidée hors des sentiers battus.Albunea   







    Dernière édition par Albunea le Ven 7 Déc - 21:00 (2012); édité 1 fois
    Revenir en haut
    MSN
    Publicité






    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:08 (2012)    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:12 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    Messire,





     





    Je suis ravie de savoir que vous vous joindrez à nous. J’eus
    aimé répondre de vive voix aux questions que vous avez formulé,
    malheureusement, il semblerait que vous soyez fort occupé ces derniers temps et
    le crains que nous ne nous croisions pas ce soir non plus.






     





    En ce qui concerne votre amie, c’est à Zeph qu’il faut en
    faire la demande, c’est elle qui accepte ou non les personnes dans le groupe.
    Personnellement je n’y vois pas le moindre inconvénient, plus nous serons et
    plus ce voyage sera joyeux.






     





    Une autre information, qui pourrait être utile : Nous
    partons ce soir vers Cambrai. Je ne suis plus sure de l’avoir mentionné dans le
    premier courrier … quoi que nous n’ayons pas le droit de traverser la capitale,
    il serait dommage de se disperser, nous privant ainsi de votre compagnie.






    Pour la moindre question, ou même suggestion, sur notre
    itinéraire, je reste toute ouïe.






     





    Maintenant c’est à moi de vous demander une faveur. Si,
    comme vous le dites, nous vous avons rendu le sourire, aidez-moi à rendre le
    sien à Zeph. Peut être tous ensemble y parviendrons nous.






     





    Au plaisir de vous croiser d’ici peu.






     





    Albunea



     

      • Chère Albunea,

        Vous avez dû vous rendre compte de mon absence hier soir aux portes de la ville, et j'espère que votre amie Zephyre vous a informé de mon retard provoqué par quelques contrariétés du côté de mon amie Rouquine.

        J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur, et que vous m'attendrez une chope à la main dans cinq jours, à Dieppe ! Enfin, je n'aimerais pas arriver en devant affronter des coups de cravache !

        Qu'Aristote vous garde sur les routes, chère demi-blonde,
        Bartholomé.



    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:18 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


      • Albunea,

        Soyez sure que j'aurais préféré être à vos côtés. Mais vous l'avez dit, je ne pouvais laisser une jeune demoiselle en quête d'aventures et si enthousiaste à l'idée de partir prendre seule la route.
        Mon c�
        ur me perdra, ma bonté, ma gentillesse... et sûrement mon humilité aussi !

        Je presse la cadence, fais de courtes haltes, et hâte la rousse, ainsi, nous devrions vous emboîter le pas et pouvoir vous rejoindre en taverne très vite après votre arrivée.
        Et surtout, ne vous inquiétez pas, avec une troupe pareille, je n'imagine pas un voyage morose, et nous avons de toute façon obligation de redonner le sourire à la brune.

        Enfin, quant à la route, j'espère que le pouilleux fera fuir les hypothétiques brigands, sinon, je m'en voudrais à vie de n'avoir pu vous protéger, même si je suis sûr que vous êtes bien en fait capables de mettre en déroute une horde entière de mauvais hommes !

        Je vous dis donc à dans quatre jours,
        Bartholomé, votre mauvais prince.



    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:20 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    Péronne, entre rires et agacement.





     





    A un prince pas si charmant à l’en lire,






     





    Mes excuses de vous ennuyer avec des considérations bien
    terre à terre, mais puisqu’il faut en passer par là, autant le faire au plus
    vite.






     





    Autant que vous le sachiez, si ce n’est pas déjà le cas, le
    passage de la Normandie ne sera pas une partie de plaisir. J’ai lancé des
    demandes de laisser passer, demande bien maigre face à la quantité de refus que
    les voyageurs se prennent dans les dents.






     





    Malheureusement, ma voix pèse bien peu, malgré toute ma
    bonne volonté et ma force de conviction, à cela s’ajoute la taille de notre
    groupe, qui pourrait en inquiéter plus d’un ne se fiant qu’aux apparences.






     





    Il est peut être temps de vous prévenir, qu’ayant croisé une
    ancienne connaissance, faisant aussi route vers la Bretagne, et interdit de
    séjour a peut près dans tous les comtés environnants, je lui ai proposé de se
    joindre a nous avec son jeune ami.






    Oui je sais, je ne fais pas dans la simplicité, parce que
    passer les armées Normandes en sa compagnie ne sera pas chose aisée. Au moins
    ce ne sera jamais aussi compliqué que de tenter de mener autant de personnes au
    même rythme effréné!!






     





    Déjà que de voyager avec l’ours c’est attiré les brigands
    comme le poisson pas frais attire les mouches … Au moins puis je espérer ne pas
    trouver trop de buissons pleins de mures en cette saison. Nous sommes
    chanceuses !!






     





    Mais j’aime les
    défis.






     





    Ne vous étonnez donc pas, si le prévôt Normand s’adresse à
    vous, j’ai donné la liste des membres du groupe de voyage.






     





    J’attends donc des nouvelles des autorités normandes. Peut
    être finalement devrons nous patienter à Bertincourt pour jouer la prudence.
    Quoi que bien décidées à se jeter dans la gueule du loup, j’en doute.






     





    A très bientôt.





    Bien à vous.





     





    Albunea,





    Pas totalement d’accord avec
    vous.




     

     

     

      • Albunea la courageuse,

        La situation en Normandie ne m'étonne guère. Quand ils ne répondent pas "p'tête ben qu'oui, p'tête ben qu'non !", ils nous flanquent des armées en plein dans notre route.

        Il fut un temps où j'aurais pu intervenir, et surement même nous faire escorter, mais ce temps est révolu, définitivement. Ainsi, nous ne pourrons compter que sur vos talents diplomatiques et votre joli minois pour amadouer le conseil normand. Si cela ne tenait qu'à moi, cela suffirait amplement, mais les cartes ne sont pas entre nos mains, alors prions Aristote que le conseil se soit saoulé le nez au calvados et soit de bonne humeur.
        J'espère avoir de bonnes nouvelles, au moins concernant votre bonne santé et intégrité physique, car je mourrais de chagrin et de déshonneur.

        De notre côté, nous continuons de suivre l'itinéraire établi. Nous voilà arrivés entiers à Péronne, qui semble aussi mort que Cambrai, mais enfin, la rousse et moi avons passés un très bon moment en taverne hier soir, même en l'absence de gens locaux pour nous compter leurs traditions et autres coutumes. Tout se passe donc pour le mieux, même si j'ai hâte qu'on soit rassemblés tous ensemble !

        Bartholomé, le prince qui aimerait être charmant avec toutes, ou qui ne sait pas dire non.



    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:21 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    Sur les ruines d’Amiens





     





    Messire.





     





    Je suis porteuse d’une bien triste nouvelle. Mes talents
    diplomatiques, combinés a un joli minois ne suffisent pas. Quoi que je doute je
    m’interroge alors que je viens d’essuyer un refus des autorités Normandes et
    que je suis repartie a la charge : ma frimousse transparait elle au
    travers de mes courriers ? …






     





    Au moins n’est ce pas un « non » définitif, juste
    temporaire … « p’tête bien que non ». Ces messieurs on à faire face à
    des groupes de brigands et ne sont pas en mesure d’assurer notre sécurité.






    Est-ce le moment de leur répondre que je me fiche comme de
    mes première langes de leurs petits soucis internes, que je le tamponne le
    goupillon d’une attaque de brigands et que je ne demande pas tant que ca :
    le droit de passage sur leur terres, en espérant que leur armée d’incompétents
    ne nous prenne pas pour un gentil défouloir ?






     





    Aussi ne reste t il qu’une alternative : il est grand
    temps que vous leur fassiez parvenir les caisses de calvados … peut être aurons
    nous de la sorte une maigre chance supplémentaire.






     





    A cela s’ajoute que la demoiselle à escorter de Dieppe a …je
    ne sais ou d’ailleurs, ne daigne pas répondre aux courriers envoyés. Que je
    trouve ridicule de risquer nos vies et notre intégrité physique à courir
    chercher une introuvable … Bref, tout est à redécider … ahh les joies du voyage
    en groupe, le bonheur des missives
    stériles !!






     





    Demain nous serons a Bertincourt, vous sur les ruines
    d’Amiens.






     





    A très bientôt messire, au plaisir de vous voir nous
    rejoindre.






     





    Albunea.






    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:23 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


     Messire.






     





    Vous voici, je pense, arrivé sain et sauf à Bayeux. J’en suis
    ravie.






     





    Nous avons, de notre coté, à Rouquine et à moi, du rebrousser
    chemin. Il semblerait qu’on ne veuille pas nous laisser quitter la ville, ou ne
    pas entrer a Bayeux, je ne saurais vous dire. Alors que vous passiez, aux
    premières lueurs le poste de garder de la ville, nous étions tirées par les
    manches et sommées de revenir sur nos pas.






     





    Par qui je n’en ai pas la moindre idée, mais leur mines peu
    engageantes ne nous ont pas donné l’envie de discuter avec eux autours d’un
    cuissot de chevreuil rôti.






     





    A grand renfort de gestes des bras, nous avons tenté d’attirer
    votre attention, mais sans succès. Vous n’aviez apparemment plus d’yeux que pour
    la première auberge ou vous pourriez trouver du répit, et pas trop de
    cancrelats, araignées et autres bêtes rampantes... Je ne saurais vous en
    vouloir, j’avouerais même que je vous envie. Au moins pourrez-vous espérer
    reposer vos muscles endoloris.






     





    Cette nuit encore nous tenterons de nous faufiler entre les
    mailles d’un filet normand trop bien tissé, dans l’espoir d’enfin pouvoir
    poursuivre ce voyage !!






     





    Au moins aurais-je le temps de discuter de nouveau avec un
    herboriste d’Honfleur, et qui sait, le convaincre de nous suivre. Je suis
    curieuse de partager avec lui mes quelques connaissances en la matière et d’en
    apprendre de plus nouvelles.






     





    Aussi tacherais je de masquer ma déception de vous voir si peu
    ces derniers temps et la certitude que la situation va durer, au moins encore
    quelques jours, en me noyant dans la soif de connaissance et l’envie de savoir.






    Le hasard fait parfois bien les choses, peut être cet homme
    possède t il un remède miracle pour vous … je penserais à le lui demander,
    dussais-je moi-même vous l’administrer. Car voyez vous, je me sens fautive des
    courbatures qui vous tenaillent, alors que c’est moi qui vous ai entrainé dans
    cette aventure !!






     





    Que la journée vous soit douce,






    Je resterais dans l’attente de vos nouvelles.






     





    Albu






    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:24 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    Bayeux, quand la joie se dispute à la déception.






     





    Cher esprit !





     





    Nous avons enfin pu mettre un pied en ville. Ce matin, alors
    que l’aube pointait enfin ses premiers rayons, et que je ne rêvais a rien
    d’autre qu’une couverture tant la nuit était fraiche, J’ai franchis le corps de
    garde. Rouquine avait du le passer bien avant moi, retardée que j’étais à jeter
    sans cesse au dessus de mon épaule des regards inquiets, m’assurant de ne pas
    être suivie encore une fois.






     





    Nous avons pris le partit, lors d’un petit sommet en taverne
    entre Zeph et moi, et juste avant de nous voir jetés dehors comme des
    malpropres, de passer la nuit ici. L’accueil des gens du cru laissant à
    désirer, il ne sert à rien de s’attarder d’avantage.






     





    Mon plaisir d’avoir enfin passé les frontières d’Honfleur
    pour celles de Bayeux s’effrite à mesure que j’arpente les rues vides.






     





    Je commence a maudire ma trop bonne volonté de vous tenir si
    bien informé de nos mouvements a venir … germe dans ma tète une idée, certes
    farfelue et sans conteste vicieuse, que si je ne vous écrivais chaque jour,
    peut être pointeriez vous le bout de vos moustaches afin de vous enquérir de la
    suite des événements.






     





    Peut être essaierais je … ou pas !!






     





    Nous sommes en terre Normande, autant profiter de leurs
    travers !!






     





    A bientôt.





     





    Albu.





    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:26 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    Esprit êtes vous là ?





     





    Nous voici sur le départ. Nulle trace de vous ni même de
    votre moustache dans les parages, je prends le partit de penser que vous nous
    aurez devancé. Peut être Rouquine vous accompagne t elle ?






     





    Demain, aux premières lueurs de l’aube, a l’heure ou vous
    lirez ces mots, nous devrions être à Avranches. Je l’espère, sincèrement. Mais
    j’en doute de plus en plus.






     





    Voyez vous, notre meneur, qui s’est spontanément proposé
    pour nous conduire sur le chemin côtier entre Bayeux et notre prochaine ville
    étape, se promettant de nous guider a travers les landes et les cailloux, nous
    évitant de trébucher du haut des falaises, ne semble as enclin a partir tout de
    suite.






     





    En effet, sa « chère et tendre toute fraiche
    compagne », n’a pas daigné pointer sa frimousse ce soir. Tient, une autre
    demie blonde … malheur a lui, oserais je penser, même si mes sarcasme j’ai
    préféré me les garder.






    Las de l’attendre, le jeune homme, quoi que déjà fort peu
    optimiste quand à la longévité de leur relation, ce 3 jours après le début,
    tient il à souligner régulièrement, a décidé de claquer la porte de la taverne
    ou il l’attendait. Nous laissant dans l’expectative d’un départ hypothétique.






     





    Aux portes de la ville, il nous a bien rejoints, notre
    étrange cortège prêt à se mettre en marche. Mais il hésite, tergiverse, semble
    se décider, puis revient de plus belle sur ses résolutions. Je vous l’avoue, la
    par quelques lignes couchées sur le papier, ce n’est pas l’envie qui me manque
    de lui dire « de laisser cette petite bécasse qui le fait languir et
    trainer la langue ». Pourtant, pour avoir un peu discuté avec la
    demoiselle en question, elle semble réellement éprise de notre meneur, et prête
    à le suivre au bout du monde, « tant que ce ne serait pas trop loin quand
    même ».






     





    Je ravale donc ma morgue, mes envie de départ rapide et
    certains pour me soumettre au bon vouloir d’un jeune blondinet. Une fois n’est
    pas coutume.






     





    Au moins avons-nous pris le temps de discuter de la suite du
    voyage. Cette errance en terre Normande n’ayant que trop durée, et les maigres
    réserves de foi que je porte encore en l’administration étant tournées vers la
    Bretagne, je ne désespère pas d’avoir une réponse à notre demande de
    laissez-passer.






     





    Dès que nous le pourrons, nous reformerons un, voire deux,
    groupes à Avranches. Nous ferrons ensuite route, sans halte, sauf contre
    indication, jusqu'à Rennes, capitale de Bretagne. Là j’ai juré de faire prendre
    un bain à Iso dans la Vilaine, dussais-je y atterrir aussi. Une pause ne sera
    pas de trop.






     





    Et puis il faudra bien au moins une nuit et le jour suivant
    pour découvrir les charmes de la ville. Ensuite nous reprendrons la route, les
    chemins de pierres et, a mon grand regret, les cailloux dans les chausses,
    puisque c’est inévitable, pour rallier vannes et la mer intérieur au plus vite.






     





    Voila, mes belles résolutions de vous punir de vos absences
    et de vos silences s’envolent au rythme où ma plume noircit ce papier. Je n’ai
    pas le cœur à vous condamner à rester seul en terre inconnue, ou pas si
    inconnue d’ailleurs, puisque je ne connais au final rien de vous. Les Normands
    sont pires que les Flamands … quoi qu’au moins ils nous épargnent leur
    présence.






     





    A bientôt.





     





    Albunea





     

     

      • Ma chère Albunea,

        N'allez point penser que je fus frappé d'une paralysie quelconque de mon organe huileux : ma caboche va très bien ! Non plus touché par une perte inopinée de la mémoire, vous ayant alors soudainement effacé de mon esprit. C'est tout bêtement mon pigeon qui n'est jamais revenu. Cette bête a cru bon de s'égarer, peut-être que ma compagnie lui était devenue difficilement supportable, ou qu'il rencontra un bel oiseau plus à son goût.

        Toujours est-il que le votre, à peine le pli déposé, s'en repartait, sans que je puisse lui glisser quelconque missive sous la patte. Résultat : pas plus futé, et pas plus avancé.
        Enfin, voilà que je pus me reposer quelques heures en taverne, et qu'une charmante tavernière me prêta une de ses palombes.

        Le plus important est que, semble-t-il, nous sommes tous plus ou moins entiers, bien que les nouvelles rapportées au sujet de Zephyre m'inquiètent, j'apprécierais que vous me teniez au courant, histoire d'être rassuré au plus vite.
        Pour ma part, je suis en effet toujours à Avranches, et ai crée un groupe. J'ai repris mes armes, pour éviter tout brigandage, et il serait avisé de partir tous ensemble, main dans la main, afin d'éviter ce genre de désagréments.

        En espérant vous voir, vous et nos compagnons de voyage, très vite,
        Bartholomé.



    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:28 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    Apres conciliabules.





     





    Entre tergiversations, palabres, compromis, envies de chacun
    et besoin des autres … Nous en sommes arrivés un une conclusion acceptable,
    plus ou moins, pour tous pour le moment.






     





    Ce soir, nous faisons routes vers Rieux ou nous séjournerons
    quelques temps, laissant le temps a chacun de vaquer a ses envies, de
    travailler, ou de musarder, à vous de nous rejoindre si vous y parvenez, ou
    nous vous retrouverons plus tard.






     





    La semaine prochaine, nous réétudierons la question de la
    suite du voyage.






     





    Pour l’heure il est question d’aller visiter Chinon et d’y
    gouter, à pur titre comparatif, je tiens à le préciser, et sans le moindre
    chauvinisme parce que celui de Bordeaux sera toujours le meilleur, leur vin.






     





    Nous suivrez-vous, des que les événements le
    permettrons ?






     





    Si l’avis d’une demie blonde devait avoir un quelconque
    intérêt, je vous avouerais à mi voix que je ne souhaite que cela. Ne serais-ce
    que pour avoir enfin le plaisir de vous conter nos étranges péripéties, les
    anecdotes de ce voyage et, peut être, a mon tour, vous initier aux délicatesses
    de la Guyenne, après maints tours et détours.  






     





    Je vous souhaite de vous reposer. Prenez soin de vous, et au
    besoin, je viendrais vous escorter pour la suite du voyage, quoi que les routes
    semblent sures.






     





    Très amicalement.





     





    Albunea






    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:29 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    A messire Bartox, Esprit fantôme et moine en devenir…






     





    Très cher chevalier au grand cœur … dois je
    m’inquiéter ? Voici bientôt un mois que je suis sans la moindre nouvelle.
    Votre dernière missive m’annonçait une retraite au monastère, quelques jours,
    le temps de vous rétablir d’un voyage qu’une demie blonde un peu frappée vous
    imposait a un train d’enfer.






     





    Auriez-vous fini par faire vœux de silence ? Choisissez
    vous de rester cloitré pour le reste de vos jour pour jouir de plaisirs qui
    m’échappent ? Se nourrir d’un bouillon aussi clair que l’eau et de pain
    noir n’a à mes yeux pas le moindre attrait, pas plus que de passer des heures à
    s’user les genoux sur un sol rocailleux ou un prie dieu qui aurait connu des
    jours meilleurs, en psalmodiant des vers latins dont le sens profond m’échappe.






     





    Quoi que je trouve un intérêt certains au maniement du
    chapelet puisqu’il a le don de rendre les doigts parfaitement agiles, j’ai
    peine a vous imaginer en robe de
    bure !!






     





    A l’heure actuelle, nous sommes a Chinon, ou notre très
    chère amie Sam a mis au monde « truc » et « machin », deux
    rouquines dignes descendance de Son Altesse carottée. Note départ est prévu
    autours du 20 de ce mois. La destination restant a déterminer : soit nous
    regagnons notre Guyenne d’attache, soit nous retournons en Bretagne, le temps
    des adieux entre la jeune mère et sa sœur.






     





    J’ai de moins en moins l’espoir de vous voir sortir de votre
    retraite. Pourtant j’espère. J’avais espéré vous faire visiter la Guyenne et
    Bordeaux. J’hésite entre vous attendre, alors qui vous avez peut être déjà
    prononcé vos vœux, suivre le groupe, assiéger le monastère ou vous vous terrez
    ou … attendre un signe.






     





    Me tourner vers les cieux … Regarder le vol des oiseaux et
    en déduire un sens. Voila, je vais faire ca … et je vais aussi faire une sieste
    parfaitement méritée dans les champs entre mon réveil tardif du matin et mon
    repos de vêpres.






     





    Je vous espère en bonne forme. Si l’on vous autorise dans
    votre retraite une plume et du papier, peut être parviendrez vous a infléchir
    le vol des oiseaux ? Du moins à rendre moins futiles et moins enfantines
    mes idées inutiles.






     





    A bientôt monsieur « mon professeur ».






     





    Albunea.





     





    Je tiens à préciser au passage que la Guyenne compte de
    nombreux monastères et prieurés … enfin j’écris ca, j’écris
    rien !!







    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:31 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    Votre sainteté … Ah non pas encore !!





     





    Le destin aura décidé pour nous, ou un coup du sort.






     





    Chemin faisant, remontant tranquillement et gaiement vers
    Vannes pour assister au mariage guimauvant et calinounoursant de la sœur de la
    troisième des quatre moitiés du groupe, nous avons rencontré un groupe de
    voyageurs aux intentions indéterminées. En fait ils n’étaient pas franchement
    bien lunés, ou l’une d’entre nous, dans le noir, a-t-elle écrasé l’orteil de
    l’un d’entre eux, mais en représailles, après une rude bataille ou je
    m’effondrais à la première baffe, ou ce qui m’a semblé en être une, ils nous
    laissaient inanimées dans un fossé. 






     





    Résultat de la bataille. Eux : des mois de vivres, des
    écus, du bois pour bâtir une maison et ses dépendances et même pour se chauffer
    cet hiver, des armes, et le plaisir de se vanter de nous avoir coupé d’avantage
    que l’heure sous les pieds. Nous : Rien, juste une faim tenace et la
    nécessité de devoir tout reprendre.






     





    Cette nuit nous partons, enfin, vers Vannes, avec une escale
    certaine a Rieux pour éviter de mourir de faim.






     





    Je ne sais toujours pas si vous êtes sortit de votre
    retraite, mais je ne perds pas espoir de vous voir nous y rejoindre, accompagné
    de Rouquine.






     





    J’ai en effet à vous rendre la palme de nos petits jeux de
    négativisme. Ma carte maitresse s’est avérée n’être plus valable. Quoi que je
    pense Zeph toujours en tête dans cette petite course au « n’importe quoi,
    mais ca nous a bien amusé un soir ».






     





    Au plaisir.





    A bientôt.





     





    Albu.






    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 01:31 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant


    Citation:


    Bordeaux, aux premiers jours d’octobre.





     





    Frère Bartox.





     





    Oui puisqu’il faut se rendre à l’évidence, vous devez avoir
    choisi la voie monacale, ou alors vous avez, en sortant de retraite eu la
    malchance de butter contre un rocher, une bourrasque de vent aura, par je ne
    sais quel artifice, emporter chacun des courriers qui vous ont été envoyés et
    vous n’estes pas en mesure de répondre.






     





     





    Je reste optimiste, puisque je ne vous parle pas de
    l’éventualité où, la dite bourrasque vous aurait soulevée de terre, emportée
    vers un plan d’eau pour vous y laisser semi noyé, sans mémoire aucune !! Ou
    pire … Mais puisque parler du mal attire le mal, je garde pour mes fantasques
    scénarii et me contente de vous souhaiter de trouver bonheur et apaisement dans
    votre nouvelle voie.






     





     





    Par tous les saints du panthéon, s’il vous plaisait un jour de
    renoncer à vos veux d’isolement et de silence, je ne saurais que trop me
    répéter, au risque devenir insistante, mais « j’men fiche, j’fais c’que
    j’veux »étant la seule excuse qui me vienne, je sais c’est pathétique, nous
    serions toujours honorées et ravies de vous accueillir un jour chez nous, ou au
    moins de vous retrouver !!






     





    Très amicalement,





    Et en souvenir d’un ami commun,






    Albunea






    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Mer 14 Nov - 05:04 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant

      
    Mon père …   
      
       
      
    Comment ça vous prenez du galon ? Bien sûr. Vu le temps que vous devez passer en recueillement, j’ose espérer qu’ils _les autorités religieuse de votre bouge infâme qui ne vous laissent apparemment pas lire votre courrier, mais que je vénère au plus haut point, juste au cas où ils s’amuseraient à lire votre courrier_ auront à cœur de vous faire chef de tout ce mic mac que vous puissiez changer les règles d’isolement !!  
      
       
      
    Moi ! Une fâcheuse tendance à prendre mes désirs pour la réalité ? Absooooluement pas !! Ce n’est pas mon genre… vous devez bien commencer à le savoir.   
      
    Sinon pourquoi continuerais-je à écrire à un mur ?    
      
       
      
    Peut-être parce qu’étrangement ce matin une partie des Flandres et de la ville de Tournais a débarqué en ville … et que, bien naïvement, je le reconnais, j’ai longtemps gardé les yeux sur la porte attendant que vous ne pointiez le bout de vos moustaches, qui doivent être fort longues depuis le temps. Mon esprit savamment allumés autant que frappé ne se résout pas à associer votre nom a l’idée d’isolement total.   
      
       
      
    Oui je sais que c’est parfaitement ridicule. Mais il semblerait que ce dernier ne puissent mettre à mort … sinon il y a longtemps que je signerais mes courriers en tant que « fantôme de la demie blonde » ou « esprit d’une bulle explosée ».   
      
    Je jurerais qu’un jour, un esprit aussi lumineux qu’atteint que le mien, tirera de cette idée une maxime que l’on prononcera dans les discutions mondaines comme une évidence, laissant bouche bée l’ensemble de l’assistance. L’une de ses phrases creuses que l’on assène tel un coup de massue derrière les oreilles quand on a que faire du sujet de discussion, pressé de passer à d’autres frivolités, ou qu’on y comprends rien parce qu’on s’est un peu trop abreuvé du vin proposé.   
      
       
      
    Rappelez-vous ces « On ne vit qu’une fois », « Après la pluie vient le beau temps », « Le temps guérit tous les maux », « Patience est maitresse de raison » … s’il nous venait l’envie de remplacer ces phrases auxquelles on se contente d’acquiescer d’un air entendu ?   
      
    « Au moins la pluie rapproche le monde », « Il n’y a de meilleur remède au mal que de vider une cave », « La patience c’est pour ceux qui n’ont rien dans la vie » … Nonnnn … c’est trop nul, je vais devoir réfléchir à ça !!  
      
       
      
    Je m’égard ? Oui je sais … nulle limite à ma plume. Dans deux jours nous quitterons Bordeaux de façon plus ou moins définitive _ plutôt plus que moins_ et la Guyenne dans la foulée !! Je n’aurais jamais cru dire ça, mais c’est comme une chape de plomb qui vient de m’être enlevée des épaules. Je n’ai pas vocation à jouer les Atlas … et j’ai soif de liberté autant que de joie de vivre.   
      
       
      
    Peut-être un jour, me sera-t-il donné de croiser, à nouveau, parce que j’en suis aujourd’hui sure, nous nous étions déjà rencontrés, quelque part en Champagne, un hiver rigoureux … a peine quelques entrevues ... Mon esprit plus qu’embrouillé à l’époque mêlé à celui bien nuageux de notre dernier séjour en Flandres, n’a que très récemment daigné se faire plus … lucide.   
      
    D’ici là, j’ose vous demander une faveur. Me laisseriez-vous vous écrire autant que je le désire ? Allez comprendre pourquoi, mais les fadaises et les fariboles qui se couchent sur le papier blanc me permettent de mettre de l’ordre dans mes idées. Même si mes lettres sont, en réalité, et je le sais bien, sans le moindre sens profond.   
      
    Je pourrais même pousser le vice jusqu’à ne fixer comme gage de votre d’accord qu’un un silence qui vaudrait assentiment…. Mais ce serait tordu !! Reconnaissez le … donc je me contenterais de croire que là où vous êtes, et qu’importe quand vous lirez ces lettres, vous serez peut être heureux, même si c’est faire preuve d’une vanité qui ne m’est pas coutumière, de les trouver un jour.   
      
       
      
    Bien à vous.   
      
       
      
    Albunea,   
      
    Futur ex tribun de Bordeaux (juste pour le plaisir de l’écrire),  
      
    Ambassadrice à l’instruction …   
      


    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Lun 26 Nov - 01:23 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant

     
    Très cher Professeur.  
     
      
     
    Non ce jour vous ne serez pas religieux, parce que pour l’occasion j’aurais bien d’avantage besoin de vos lumières et de votre apaisante présence que d’une quelconque bénédiction. 
     
      
     
     Ce soir je me jette corps et âme dans une nouvelle vie, et à l’aveugle en plus. Quitte à se compliquer la vie, autant redoubler d’ingéniosité pour apposer des obstacles divers et variés sur le chemin. 
     
      
     
    Nous commencerons par un petit exercice de saut de haie : une fois par-dessus une fois au-dessous des troncs d’arbres qui jonchent les chemins (ou d’avantage leurs abords). C’est bon pour la santé et ça maintien en forme.  
     
    Pour suivre, éventuelle escarmouches avec des brigands. Rien de bien méchant, à part eux, juste de quoi délier les langues et éclaircir les esprits … quoi de plus vivifiant pour le corps et l’esprit qu’une mauvaise rencontre au petit matin, à part une bonne joute verbale pour faire sentit a d’hypothétiques assaillants sa façon de penser ?  
     
    A l’occasion : musculation et assouplissement du poignet. Parce que de temps à autre les pensées s’envolent aux quatre coins du royaume et qu’on ne saurait expliquer ce besoin de se livrer. 
     
      
     
    Quelle idée saugrenue que de vouloir compliquer les choses !! Oui c’est idiot … mais si j’avais l’habitude de me simplifier la vie, je crois que ce serait de notoriété publique.  
     
      
     
    Vous qui vous proposiez de me servir de guide dans les subtilités de la langue flamande, seriez-vous en mesure d’en faire autant en que qui concernerait les (in)délicatesses du Poitou ? Voilà qui me serait d’avantage utile !!  
     
    Voilà bien le propre d’une demie blonde : emmètre des éventualités telles des évidences en oubliant que, puisque vous n’avez pas émis d’objection à ce que j’inonde votre pigeonnier de mes fadaises, c’est certainement plus parce que vous n’en avez pas vent que par assentiment.  
     
      
     
    Faut-il que je sois folle à lier pour m’entêter à écrire dans le vide ? Faut-il être profondément perturbé quand l’une des rares personnes à qui on pense à écrire ne lira certainement pas ces courriers ? Faut-il être extrêmement tordue quant au final on se rend compte que c’est peut-être ce qui est recherché ?  
     
      
     
    Au moins suis-je consciente de mon inquiétant état. C’est un début !! 
     
      
     
    Soyez apaisé et prenez grand soin de vous quoi qu’il advienne.  
     


    Revenir en haut
    MSN
    Albunea
    Famille

    Hors ligne

    Inscrit le: 14 Aoû 2011
    Messages: 218
    Localisation: Entre raison et déraison ...

    MessagePosté le: Ven 30 Nov - 01:20 (2012)    Sujet du message: Instruction flamande !! Répondre en citant

     
    Ma chère Albunea, 
     
      
     
    Voilà bien trois jours que je médite sur votre missive. Trois jours que je cherche quoi répondre, quoi vous dire, que je me cherche surement tout autant.  
     
      
     
    Je vous dois avouer que les semaines - dont leffervescence relève bien moins d'un bon vieux voyage onirique avec Morphée, trépidant et remuant à souhait, que d'une lente réalité monacale - ne m'ont en réalité été d'aucune aide pour faire le point.  
     
      
     
    Je pensais - et j'y croyais fermement - trouver une quelconque vérité. Introspection grâce à un long retour sur soi-même ? Que neni, la seule chose que j'ai compris, et vous direz que ce n'est peut-être point négligeable après tout, c'est que - aussi miséricordieuse que soit mon existence, balançant entre peines, désillusions, flagellations sentimentales (bien méritées je dois l'avouer) - les quelques soubresauts de joie qui m'habitent encore me font réaliser à quel point la vie me plait, à quel point cette flamme, torche, bûcher brûle encore en moi.  
     
      
     
    Y êtes-vous pour quelque chose, lorsque j'étais seul, en Flandres, car je suis flamand, et que j'agissais pour mon pays, sans autre considération intellectuelle aucune que celle d'agir pour mieux oublier ma pernicieuse condition humaine; vous, oui, vous, et j'y mettrai votre moitié et amie qui semblait être dans le même désarroi et confusion que moi, m'auriez-vous aidé à surmonter cette lourde épreuve qu'était ce passage à vide ?  
     
      
     
    La réponse semble frappante, voire oratoire, mais je me dois - encore plus à ce jour, après m'être endormi sans prévenir- vous remercie de ce périple que vous avez pris en main, et que je n'ai su honorer et respecter dignement.  
     
      
     
    Je m'égare, je m'éparpille. Je ne sais toujours pas où je vais. Surement vais-je vous rejoindre un temps, en Poitou, bien que je ne sois sûr de la direction à prendre. Mais cela tombe bien, ma vie non plus, ne sait quelle direction prendre. Je ne vous cacherai que je suis toujours accompagné de mon amie Rouquine, qui compte reprendre la route vers les Flandres.  
     
      
     
    Vous pensiez être folle à lier ? Je vous mets au défi de déchiffrer mes mots, que ma plume a griffé si subitement, sans que je ne puisse en rectifier un avant que l'encre ne s'imprègne au papier. Et si jamais vous y parvenez, alors qui sait, peut-être que deux vieux fous, compagnons de voyage il n'y a finalement pas si longtemps, pourront à nouveau se retrouver.  
     
      
     
    Pour l'heure, je suis à Fougères, et on m'a sommé de quitter le territoire sous les quarante-huit heures, suite à la fermeture des frontières. Je ferai route, dès demain, vers la destination que vous m'indiquerez.  
     
      
     
    Qu'Aristote vous préserve, vous et votre pugnacité, même face à tant de non-réponses de ma part, 
     
     Bartholomé. 
     


    Revenir en haut
    MSN
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:52 (2018)    Sujet du message: Instruction flamande !!

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bulle d'air! Index du Forum -> Bulle d'air! -> Le pigeonnier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Aller à la page: 1, 2  >
    Page 1 sur 2

     
    Sauter vers:  

    Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    darkages Template © larme d'ange
    Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
    Traduction par : phpBB-fr.com